4 Trudeau

Au lendemain de l’annonce des promoteurs de l’aérodrome SRA qui ont confirmé la relance de leur projet, la Coalition S.R.A. (coalition des citoyens de Saint-Roch-de-l’Achigan engagés contre le projet d’aérodrome) a tenu à réagir officiellement et mettre en lumière sa récente rencontre avec les promoteurs.

À la demande du promoteur, trois citoyens nous représentant la Coalition S.R.A. ont participé de bonne foi le 25 novembre dernier à une rencontre à laquelle ils ont été conviés. À cette occasion, les promoteurs ont annoncé officiellement à nos trois citoyens représentants leur volonté de relancer le projet d’aérodrome. Lors de la rencontre, les promoteurs ont confirmé que leur projet en relance est exactement le même que celui qui a été rejeté massivement par les citoyens et interdit par Transports Canada dans le cadre du règlement entourant les consultations sur les aérodromes. Rappelons que le projet interdit consistait à un tracé de décollage/atterrissage concentré exclusivement au nord de l'autoroute à un peu plus de 500 mètres du village, en zone résidentielle.

96 Trudeau
Devant cette relance du projet, la Coalition SRA a exprimé aux promoteurs et réitère aujourd’hui qu’à ses yeux, le projet d’aérodrome SRA est clos considérant l’absence totale d’intérêt public manifestée notamment dans le cadre du référendum du 11 août, où le projet a été refusé à la hauteur de 96% par les citoyens. « Nous soulignons par ailleurs que, compte tenu que le projet reste inchangé par les promoteurs, cette relance constitue un geste de défiance de l’autorité de Transports Canada et de son ministre », explique le porte-parole de la coalition Sébastien Marcil.

« Au nom de tous les citoyens de Saint-Roch-de-l’Achigan qui se sont manifestés majoritairement contre ce projet au cours de l’été et qui ont réussi à démontrer objectivement l’absence d’intérêt public, nous demandons au gouvernement Trudeau de rester cohérent et respectueux d’un résultat référendaire mesurable, démocratique, transparent et incontestable », mentionne Sébastien Marcil.

Rappel

Rappelons que le projet d’aérodrome SRA prévoit le déménagement de l’aéroport de Mascouche, un des aéroports non contrôlés les plus achalandés au Canada (au moins 30 000 mouvements par an) vers Saint-Roch-de-l’Achigan.

La Coalition S.R.A. vise à interpeller par tous les moyens politiques et sociaux le gouvernement fédéral à l’effet que le projet d’aérodrome SRA ne répond pas à l’objectif d’intérêt public de Transports Canada (tant sur les volets économique, environnemental ou social).           

Les citoyens s’opposant au projet sont invités à consulter notre site web et ajouter leur nom à la liste des opposants : http://non-aerodrome.ca/

Suivez notre page Facebook : Contre l'aérodrome SRA