DSC 0166
Rare sont les fois où je cours après les feux, mais cette fois le déplacement n'a pas été inutile, la vitesse dont s'est propagé le feu à l'Hôtel-de-Ville était effrayant, les forts vents n'ont donné aucune chance aux pompiers.

Il semble qu'il y a environ 2 semaines, une odeur de brûlé avait envahi le bâtiment, le courant avait été fermé, les pompiers s'étaient déplacé et une inspection des bâtiments avait eu lieu, sans rien trouvé.

Cette fois, il était trop tard lorsque la fumée a commencé à atteindre l'intérieur.
Tous ont pu être évacué, il est trop tôt pour savoir ce qui va se passer.