DSC 0604Un premier lopin de terre pour ce jardin

« Avec ce projet, notre Collège a la volonté d’offrir à nos élèves un retour aux sources et de leur inculquer de saines habitudes environnementales. Le Jardin d’Esther sera aussi un lien pédagogique, environnemental et communautaire à l’intérieur même du curriculum scolaire. » d’expliquer Mme Chantal Longpré, directrice générale du Collège Esther-Blondin.

Les récoltes de ce jardin biologique seront intégrées au menu de la cafétéria du Collège et les surplus seront remis à des organismes communautaires de la région.

« Le Collège est témoin du passé et bâtisseur d’avenir et son jardin en sera un représentant. Rappelant le dur labeur et le don de soi de la Congrégation des Soeurs de Sainte-Anne, au Jardin d’Esther seront prônés l’entraide et la communication. » relate Mme Laurie Chapron, élève de cinquième secondaire, co-ministre de l’Environnement du Collège et initiatrice du projet.

De plus, une section du jardin sera dédiée au compostage et permettra de développer parallèlement divers projets écoresponsables.

Ce jardin est possible grâce à l’implication de divers partenaires dont Mme Sylvie Gauthier du Cégep régional de Lanaudière à Joliette, le conseil d’administration, le comité de parents, membres du personnel et le gouvernement des élèves.