DSC 0025
Le Conseil des Maires et des Mairesses de la MRC de Montcalm est heureux d'accueillir madame Marie-Élizabeth Wolfe.

Dans le cadre de la Politique de soutien à la relève sportive, culturelle et scientifique, madame Wolfe s’est vu octroyer un montant de 400 $ pour sa participation à la coupe Canada de ski acrobatique qui s’est déroulée en Ontario, du 17 au 19 janvier dernier, représentant ainsi le Québec en ski acrobatique.

Laissez-moi vous présenter cette grande athlète, fière résidente de Sainte-Julienne.

  •  Pratiquant le ski acrobatique depuis 9 ans à Val Saint-Côme, Marie-Élizabeth a rapidement transformé son passe-temps en réelle passion.
  • Pour accéder aux compétitions provinciales, elle a dû participer annuellement à la sélection provinciale de la région de Lanaudière et elle devait se classer dans les meilleurs pour avoir sa place.
  • À 14 ans, elle a obtenu sa place pour les provinciaux, mais tout n’était pas gagné.  Chaque année, elle devait refaire la sélection, jusqu’à ce que ses performances l’amène dans le haut du classement provincial.  C’est à ce moment-là seulement qu’elle obtient une place sur le circuit Canada Cup.
  • Après tant d’effort, elle compétitionne maintenant contre des athlètes du Québec, de l’Ontario, de l’Alberta, de la Saskatchewan et de la Colombie-Britannique.
  • Été comme hiver, elle s’entraine. Elle fait de l’entrainement en trampoline et en rampes d’eau où elle pratique de nouveaux sauts. De plus, du conditionnement physique est à son programme tout au long de l’année. Et pas de répit ce soir… puisque tout de suite après la remise de chèque, elle part s’entrainer sur la montagne!!!!

En 2017, elle a su se démarquer avec une saison régionale parfaite, soit 4 fois médaillée d’or en 4 compétitions.

En 2019, elle a obtenu son meilleur résultat national en carrière, soit une 5e position. La saison 2019 c'est bien déroulée pour elle avec 3 médailles d’argent qui se sont ajoutées à sa collection.

Marie-Élizabeth participera le mois prochain à une autre compétition en Alberta, souhaitons-lui : «bonne chance!»