C’est avec enthousiasme que le résultat du référendum consultatif a été accueilli par les 300 personnes présentes au Camping Horizon dimanche soir. « 96% contre l’aérodrome. Messieurs Trudeau et Garneau, à la veille des élections fédérales, la démocratie, ça se respecte », a tonné Sébastien Marcil porte-parole de la Coalition des citoyens.

«Bravo à vous tous. C’est votre résultat ! Monsieur Garneau, je vous demande de respecter le choix des citoyens. Le grand démocrate que vous êtes doit prendre en considération le résultat et vous engager tout de suite à arrêter le projet », a souligné Luc Thériault, député de Montcalm.

« C’est impossible en 2019 de penser à faire des projets sans avoir considéré l’opinion des citoyens, surtout si ces projets ont un impact significatif sur la vie de ceux-ci », a expliqué Louis-Charles Thouin, député de Rousseau.

Le préfet de la MRC de Montcalm, Monsieur Pierre La Salle a souligné qu’il n’y avait pas d’acceptabilité sociale et que le ministre Garneau doit le voir, l’entendre, mais surtout le comprendre.  Pour sa part Yves Prud’Homme, maire de la municipalité de Saint-Roch-de-l’Achigan, a indiqué que l’intérêt public a parlé de façon claire et qu’il finaliserait la lettre au ministre Garneau insistant sur toutes les failles de ce projet qu’il qualifie d’amateur.

« Ce soir, les citoyens de Saint-Roch-de-l’Achigan ont gagné une bataille dans leur saga face aux promoteurs. Mais cette guerre n’est pas encore terminée et c’est le ministre des Transports Marc Garneau et lui seul qui peut y mettre fin. Et le résultat de ce soir ne peut que l’aider à prendre sa décision dans les plus brefs délais », a dit en terminant Luc Thériault.

1000 caractères restants