Publicité


BC2 fait le point

logo bc2En réaction aux différents articles parus dans le journal La Presse sur des allégations de malversations dans l'octroi d'un mandat par la MRC de Montcalm, BC2 tient à préciser certains éléments faux ou imprécis mentionnés aux articles.

Premièrement, BC2 réfute toute notion de conflit d'intérêts. BC2 a travaillé avec un développeur immobilier à Saint-Roch-de-l'Achigan à la demande de la Ville afin de s'assurer que le développeur respecte en tout point les orientations du nouveau Schéma d'aménagement de la MRC. Des rencontres ont été tenues à la demande de la Ville.

Incidemment, le terrain visé à Saint-Roch-de-l'Achigan n'a fait l'objet d'aucune demande d'exclusion de la zone agricole. Ce site était déjà en zone blanche, donc développable en vertu du Schéma d'aménagement en vigueur, avant comme après les modifications approuvées par le gouvernement. BC2 s'est assuré que le projet privilégie une approche de développement durable, conformément aux orientations adoptées par la MRC. Dire que ce développeur est le principal bénéficiaire du nouvel aménagement est faux. Il pouvait déjà développer le site.

« Je réitère que BC2 a toujours agi avec la plus grande intégrité et dans l'intérêt de sa cliente, la MRC, dans ce dossier. Par souci d'éviter tout conflit d'intérêts, nous nous sommes inscrits au Registre des lobbyistes et avons créé en parallèle un mur de Chine à l'intérieur de BC2 pour éviter qu'il y ait transfert d'informations d'un dossier à l'autre. » a déclaré monsieur Olivier Perron-Collins, président et associé de BC2.

Le rôle de BC2 dans le dossier de la MRC de Montcalm a donc été de réfléchir avec les élus et les fonctionnaires quant à la meilleure façon de procéder pour modifier le Schéma d'aménagement de la MRC de Montcalm et donner suite à l'adoption du plan d'action du gouvernement du Québec en matière de développement durable, et plus précisément, l'orientation 10 des Orientations gouvernementales (OGAT). BC2 a accompagné la MRC de Montcalm vers la densification de ses noyaux villageois et non vers la promotion de l'étalement urbain.

« La révision du périmètre urbain approuvée par le gouvernement du Québec n'équivaut pas à une exclusion automatique de la zone agricole. Il s'agit d'un dossier futur pour lequel nous ne sommes nullement impliqués et qui nécessitera une décision de la CPTAQ. » explique monsieur Olivier Perron-Collins.

Les articles de La Presse laissent entendre parallèlement que BC2 serait intervenu dans la préparation d'un appel d'offres de la MRC de Montcalm dans le cadre du projet d'implantation de la fibre optique sur l'ensemble de son territoire. BC2 n'y a été impliqué d'aucune façon.

Il est également important de préciser que BC2 n'a aucun intérêt professionnel, ni financier dans BC2 Tactique et, qu'en conséquence, BC2 n'a donc pas « profité d'un appel d'offres truqué » comme le suggère le titre d'un des articles.

Finalement, il n'y a pas, à notre connaissance, d'enquête en cours auprès de quelque instance que ce soit. S'il devait y en avoir une, BC2 y collaborera.

BC2 n'accordera aucune entrevue.

À propos de BC2

Fondé en 2010, BC2 Groupe Conseil inc. (ci-après nommée BC2) est un bureau d'études et de services-conseils qui se distingue par sa mission, son organisation, son approche, ses expertises et son équipe. Entreprise de propriété entièrement québécoise, la firme est née de la fusion d'entreprises qui existaient, dans certains cas, depuis plus de 35 ans et compte actuellement trois bureaux (Montréal, Québec et Magog) regroupant près de 100 employés, professionnels et techniciens de haut niveau, à l'avant-garde de leurs disciplines respectives. Tous ont décidé de s'associer pour offrir aux clients une véritable valeur ajoutée.

BC2 est spécialisé dans les domaines de l'urbanisme, de l'aménagement du territoire, du design urbain, de la planification stratégique, de l'architecture de paysage, de l'interprétation du paysage et sa mise en valeur, des études de marché et de faisabilité, de l'accompagnement stratégique, de l'interaction avec le milieu, de l'optimisation des processus de gestion, économiques et financiers, du récréotourisme et de la géomatique. Disposant de formations académiques complémentaires, les membres de l'équipe de BC2 préconisent une approche systémique et multidisciplinaire aux dossiers.

Quels qu'ils soient, les mandats sont de plus en plus complexes. Ils demandent une vision d'ensemble, l'apport de plusieurs disciplines techniques et une interaction avec plusieurs types d'intervenants. La diversité des profils qui composent notre firme, les nombreux mécanismes de transmission de savoir et de collaboration mis en place et la présence au sein du même bureau, à taille humaine, permettent de répondre à la spécificité des mandats qui nous sont confiés.

  • Créé le .