Publicité


RÉSEAU D’AQUEDUC DE SAINT-LIN-LAURENTIDES : ÉTAT DE LA SITUATION ET PROJETS EN DÉVELOPPEMENT

 

Patrick Masse prefet Janvier 2021
La Ville de Saint-Lin-Laurentides souhaite faire le point auprès de ses citoyens concernant l’état de son réseau d’aqueduc et ses projets d’infrastructures d’approvisionnement en eau potable.

Personne ne peut ignorer la pression immense que subit actuellement le réseau d’aqueduc municipal. La faiblesse des précipitations, l’augmentation de l’utilisation de l’eau due au confinement et le non-investissement des infrastructures durant plus de 30 ans ont contribué à la situation.

DES TRAVAUX NÉCESSAIRES

D’importants travaux de réfection ont déjà été effectués et d’autres sont à venir. Un montant de 12,7 M $ a été investi pour réaliser ces projets de réfection. De ce montant, 9,1 M $ provient de différents programmes de subventions (FIMEAU, TECQ) et un montant de 3,6 M $ est investi par la Ville. La Ville de Saint-Lin-Laurentides a également en banque une enveloppe budgétaire de 10 M $ provenant du programme de la TECQ pour réaliser différents projets d’infrastructures sur son territoire.

« Le réseau d’aqueduc de Saint-Lin-Laurentides était mal en point, avec près de 100 fuites par année. Notre priorité a d’abord été de le remettre en état. Mission accomplie, puisqu’on constate actuellement une ou deux fuites par année en moyenne. Nous pouvons maintenant passer aux prochaines étapes, soit augmenter notre approvisionnement en eau potable. Avec l’ajout de deux puits supplémentaires qui vont entrer en fonction en 2022 et, au plus tard, en 2023, nous pourrons mieux répondre à la demande des citoyens », a soutenu Patrick Massé, maire de Saint- Lin-Laurentides.

Depuis 2018, les élus ont mandaté des experts dans le domaine pour effectuer les analyses et les études hydrologiques nécessaires pour puiser davantage dans la nappe phréatique sans nuire aux propriétaires de puits privés, ni à l’approvisionnement à long terme.

Le plan de modernisation prévoit notamment la mise en opération de deux nouveaux puits et l’aménagement d’une usine de traitement des eaux. La Ville a déjà entamé les démarches nécessaires auprès du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) et de la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ).

« Nous avons travaillé d’arrache-pied pour trouver des solutions à la fois efficaces et à coût raisonnable pour les contribuables », a déclaré M. Massé, maire de Saint-Lin-Laurentides.

SITUATION ACTUELLE

La Ville de Saint-Lin-Laurentides compte présentement six (6) puits. Selon les analyses réalisées conformément à la réglementation applicable, la qualité de l’eau potable est considérée comme excellente.

PROJETS EN COURS

Nouveaux puits

Caractéristiques

Puits 7

Secteur nord de la Ville

 

Mise en service projetée : 2022

Eau de grande qualité

Sera raccordé à l’usine existante

Dossier en voie d’être révisé par la CPTAQ. Une fois autorisé

par la CPTAQ, le projet doit être soumis au MELCC.

Puits 8

Secteur Sud de la Ville

 

Mise en service projetée : 2022- 2023

Ce projet nécessite la construction d’une usine de filtration, avec processus d’appel d’offres.

Dossier présentement en traitement par le MELCC.


À plus long terme, d’autres projets sont à l’étude, dont la mise en opération d’un puits supplémentaire et la construction d’une usine de production d’eau potable aux abords de la rivière de l’Achigan.

UN PROCESSUS DOUBLEMENT EFFICACE

« Nous avons lancé simultanément les deux projets afin de nous assurer de régler la situation le plus rapidement possible. Si l’un des projets est ralenti, nous pourrons compter sur le second projet pour répondre à nos besoins. Nous doublons nos chances en mettant les deux projets de l’avant, en plus de continuer à travailler sur la mise en opération d’un autre puits et d’une usine de filtration », a affirmé M. Massé.

Chacun des puits envisagés a, à lui seul, la capacité de fournir à la demande actuelle et aux besoins de futurs résidents. Il est à noter que la Ville de Saint-Lin-Laurentides a ralenti considérablement le développement de nouveaux projets résidentiels afin d’assurer l’approvisionnement en eau potable de ces citoyens actuels et que seuls les projets priorisés dont les démarches étaient bien entamées ont reçu un permis de construction. La Ville de Saint-Lin- Laurentides compte émettre de nouveaux permis de construction de façon prudente dans les deux prochaines années, d’ici à ce que les nouveaux puits soient en fonction.

La Ville de Saint-Lin-Laurentides tient à remercier ses citoyens pour leur patience et garantit que toutes les mesures sont prises pour accélérer la réalisation de ces projets d’infrastructure. De plus, d’ici leur mise en opération, différentes initiatives pour atténuer les inconvénients sont instaurées et d’autres seront annoncées bientôt, notamment un nouveau programme de subvention pour l’achat de baril récupérateur d’eau.

L’information sur ces projets d’infrastructures et les différentes initiatives mises en place sera disponible sous peu sur le site internet de la Ville de Saint-Lin-Laurentides.

Pour  toute  question  additionnelle,  les  Saint-Linois  sont  invités  à  écrire  à  l’adresse courriel

suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 

  • Créé le .