Nicolas Marceau photo elections 2018
La campagne va bon train et Nicolas Marceau, le candidat du Parti Québécois dans Rousseau, multiplie les rencontres avec les citoyens de la circonscription.

« Nous touchons le quotidien des gens avec nos propositions et la réception des citoyens est excellente.  En même temps, les gens découvrent aussi les propositions des autres partis et ils doutent déjà de plusieurs d’entre elles.  Libéraux et caquistes offrent encore l’impossible à la population en proposant de baisser les taxes et les impôts tout en augmentant les services !  Comment donner plus de services à la population tout en coupant les revenus ?  Avoir plus avec moins, c’est impossible !  Plusieurs citoyens sont sceptiques avec raison devant cette proposition »,  a déclaré Nicolas Marceau.

De notre côté, nous proposons de nous attaquer fermement aux cartels et aux paradis fiscaux.  Avec des mesures musclées, nous lutterons contre les cartels pour faire baisser les prix à la consommation.  « Par exemple, si vous sauvez 10$ par semaine avec l’essence, c’est 520$ dans vos poches par année !  Même chose avec l’épicerie.  Nous parlons donc d’une économie potentielle de 1 000$ par année.  Ce n’est pas négligeable et personne d’autre que le Parti Québécois ne veut s’y attaquer », souligne Nicolas Marceau.

Même chose pour les paradis fiscaux.  « Faut pas se fier au gouvernement canadien pour lutter contre les paradis fiscaux.  Il en crée même des nouveaux !  Vous et moi, on paye nos impôts à chaque année.  Le Québec doit mettre en œuvre des mesures énergiques pour que tous les riches et toutes les multinationales paient leur juste part de taxes et d’impôts ici au Québec afin de rétablir la justice fiscale », explique le candidat du Parti Québécois.

Tous les Québécois bénéficieront de notre lutte contre les cartels et les paradis fiscaux, soit directement dans leur poche, soit par des revenus supplémentaires dans les coffres de l’État »,  explique en terminant Nicolas Marceau.