nm

Après une première semaine de campagne électorale, le député de Rousseau et candidat du Parti Québécois, Nicolas Marceau, s’est dit heureux et satisfait de ce début de campagne.

« La campagne étant devancée d’une semaine, cela m’a permis d’aller à la rencontre des citoyens plus rapidement  que prévu.  J’ai eu la chance de faire de belles rencontres dans ces 7 premiers jours.  J’ai même eu le bonheur de courir avec certain d’entre eux à la Galopade de St-Esprit », de dire le candidat du Parti Québécois.

Lors de cette première semaine de campagne, le Parti Québécois a fait quelques annonces centrées sur les familles. « Nos propositions sont bien accueillies.  On touche les gens directement.  Que ce soit avec l’implantation d’un service de repas abordables dans les écoles primaires ou la distribution des fournitures scolaires directement à l’école, nos mesures auront un impact réel.  Les familles réclament qu’on leur facilite la vie; c’est ce que nous ferons.  Sérieusement. », explique Nicolas Marceau.    

« Il faut rappeler sans cesse que les citoyens ont été passablement malmenés par les libéraux depuis 2014 en raison de coupures et de rationnement dans tous les domaines.  Et ne vous fiez la CAQ pour changer la situation !  Pour financer ses baisses d’impôt électoraliste, François Legault est prêt à couper d’avantage dans les services à la population », souligne en terminant Nicolas Marceau.

Source: PQ de Rousseau