Le gouvernement du Québec investit 3,8 M$ pour soutenir le développement touristique dans la région de Lanaudière

Lors du premier Sommet des acteurs touristiques de Lanaudière, la ministre du Tourisme, Mme Caroline Proulx, a annoncé un investissement majeur de 3,8 millions de dollars pour développer le tourisme de la région. Cette somme découle de l’investissement majeur de 92 millions de dollars annoncé le 5 mai dernier en appui aux 21 associations touristiques régionales (ATR). Elle permettra de soutenir Tourisme Lanaudière dans ses efforts de développement et de valorisation des attraits touristiques de la région.

cpm 2018 10 16 110 2400x1256
La reconduction de l’entente avec Tourisme Lanaudière consiste en une enveloppe de près de 2,5 millions de dollars pour les quatre prochaines années. Cette aide permettra à l’association touristique régionale de poursuivre les mandats confiés par la ministre en matière de promotion et de commercialisation, d’accueil et de signalisation touristiques ainsi que de développement et de structuration de l’offre.

Un soutien est aussi accordé à Tourisme Lanaudière avec la reconduction pour trois ans de l’Entente de partenariat régional et de transformation numérique en tourisme (EPRTNT) qui s’élève à 1,33 million de dollars. Administrée par Tourisme Lanaudière, cette entente contribuera à la concrétisation de projets de développement de l’offre touristique.

Par cet investissement, le gouvernement du Québec reconnaît l’importance de la collaboration avec les ATR et leur expertise en matière de développement de l’industrie touristique des régions touristiques du Québec.

Citation :

« Tourisme Lanaudière est un partenaire essentiel dans le développement touristique de la région de Lanaudière. Cette association touristique régionale est à pied d’œuvre pour innover et rehausser la qualité des attraits touristiques de sa région, contribuant ainsi à l’attractivité du Québec tout entier. Je suis donc très heureuse des montants accordés par le gouvernement du Québec, qui témoignent de sa confiance à l’égard des associations touristiques. C’est grâce au leadership et à la collaboration des acteurs dans chacune de nos belles régions que l’économie du Québec profite des retombées du tourisme, et nous sommes fiers de pouvoir compter sur vous pour bâtir le tourisme de demain. » - Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent

« Cette entente de partenariat est historique à bien des égards. La durée de l’entente (4 ans) témoigne de la grande confiance qui s’est établie entre le ministère du Tourisme et les associations touristiques régionales au cours des dernières années. De plus, l’augmentation substantielle des montants investis par le gouvernement du Québec permettra à Tourisme Lanaudière de bien prendre en charge les mandats qui lui sont confiés afin de faire de Lanaudière une région touristique compétitive, responsable et durable. Le Sommet des acteurs touristiques de Lanaudière vise justement à établir la vision et les orientations qui guideront l’ensemble de l’industrie et ses partenaires dans l’atteinte de ses objectifs. » - Agathe Sauriol, présidente, Tourisme Lanaudière

Faits saillants :

  • Les ententes avec les ATR permettent aux régions de bénéficier d’une prévisibilité de leurs actions au cours des prochaines années, notamment pour favoriser la rétention de la main-d’œuvre et développer des projets à plus long terme.
  • Ces ententes soutiennent également un développement de l’offre touristique dans le respect des particularités de chaque région et en phase avec les orientations gouvernementales, notamment en matière de tourisme responsable et durable et d’innovation.
  • Les EPRTNT visent à répartir les investissements de l’industrie touristique en fonction des priorités régionales et à renforcer la synergie de tous les partenaires locaux.
  • Les projets visés par les EPRTNT doivent s’inscrire dans les catégories suivantes :
  • Attraits, activités et équipements;
  • Structuration de l’offre touristique;
  • Hébergement;
  • Festivals et événements;
  • Études et services-conseils;
  • Développement numérique d’une entreprise.