MTQ 01 11 2018

MTQ 01 11 2018
Partout au Québec, l’arrivée de novembre marque la fin du compte à rebours avant que l’hiver ne s’installe définitivement pour plusieurs mois.

Ainsi, le ministère des Transports a finalisé, au cours des dernières semaines, sa préparation en vue de la prochaine période hivernale. Dans la région des Laurentides et de Lanaudière, comme dans toutes les régions québécoises, les camions de déneigement sont prêts à prendre la route, les entrepôts de sel sont pleins et le personnel est sur un pied d’alerte.

Un seul mot d’ordre : dès les premières accumulations de neige, effectuer les opérations requises dans les délais prévus afin de permettre des déplacements efficaces et sécuritaires sur les routes sous la responsabilité du Ministère.

Par ailleurs, le Ministère invite dès maintenant les usagers de la route à adapter leur conduite aux conditions hivernales. De plus, il leur recommande de s’informer des conditions routières en utilisant les différentes plates-formes du Québec 511. De plus, avant de prendre la route, il est nécessaire que son véhicule soit paré à faire face à l’hiver (pneus d’hiver, lave-glace, balais à neige, etc.) et que l’on dispose du matériel requis afin d’assurer sa propre sécurité (vêtements appropriés, trousse d’urgence, bouteille d’eau, barres de céréales, etc.).

Faits saillants

Sur le territoire de la Direction générale des Laurentides-Lanaudière, le Ministère :

  • entretient plus de 3 100 km de routes;
  • dépense 25 M$ pour l’ensemble des opérations d’entretien hivernal;
  • affecte près de 160 camions de déneigement aux opérations;
  • utilise plus de 85 000 tonnes de sel, soit l’équivalent de 6 terrains et demi de football recouverts de 1 mètre de sel;
  • utilise plus de 90 000 tonnes d’abrasif, soit l’équivalent de 9 terrains et demi de football recouverts de 1 mètre d’abrasif.

Lien(s) connexe(s)

Suivez-nous sur Twitter et sur Facebook.

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm