Symposium

grappe educative 12 mars 2018

grappe educative 12 mars 2018
10 VIDÉOS DANS CET ARTICLE.

Le problème de sous scolarisation de nos jeunes dans une économie du savoir et les difficultés grandissantes de nos entreprises à recruter et retenir une main-d’œuvre de qualité, constituent un problème de société auquel le Carrefour jeunesse-emploi de Montcalm répondait, en 2014, par l’élaboration d’un projet de société, la Grappe Éducative Montcalm.

Tout projet de société ne pouvant être le fait d’une seule organisation, des leaders du milieu ont adhéré au projet. Nicolas Marceau, député de Rousseau à l’Assemblée nationale déclare : « Je crois profondément à l’égalité des chances pour tous. Le milieu d’origine d’un jeune et la minceur du portefeuille de ses parents ne devraient jamais être des obstacles à sa réussite scolaire. Le projet de Grappe Éducative Montcalm est précisément le moyen que nous nous donnons comme collectivité pour offrir à tous nos jeunes une chance égale de réussir et de s’accomplir. Ce projet est plus que nécessaire pour Montcalm et je continuerai de l’appuyer énergiquement. »

L'éducation est le fer de lance pour aussurer la réussite des jeunes. Dans Montcalm, le problème est criant, malgré tous les efforts des 15 dernières année, la moitié des garçons ne terminent pas leur secondaire et le tier des filles sont dans la même situation. Ces jeunes sont condamnés à des emplois peu rémunératif et qui devraient disparaître d'ici quelques années. La communauté Montcalmoise se réunit pour contrer ce problème de société. 

L’adhésion du préfet de la MRC Montcalm, Louis-Charles Thouin, confirme le leadership municipal et supra municipal nécessaire à l’ancrage du projet dans le milieu. « Les plus grands spécialistes sont unanimes : une stratégie de dépistage et d’intervention précoce est la clé du succès en réussite éducative. En ce sens, les maires et mairesses de la MRC de Montcalm se joignent à moi pour appuyer sans réserve notre projet de Grappe Éducative qui correspond en tout point à cet énoncé. »

Patrick Massé, maire de Saint-Lin-Laurentides, se réjouit quant à lui, de l’implantation du projet pilote dans sa ville: « La Grappe éducative sert à actualiser et à faire évoluer l’éducation en suivant le rythme des jeunes. Nous sommes très heureux que Saint-Lin-Laurentides ait été choisie pour le déploiement du projet pilote parce que nous y croyons énormément. »

La Grappe Éducative Montcalm, ou pôle de compétences, inspirée des grappes industrielles ou technologiques, telle la Silicon Valley, met en action une concentration d’acteurs du milieu et de chercheurs voués à la réussite de nos jeunes et au développement de qualité de notre MRC. Elle propose de tisser un fil conducteur reliant tous les environnements des jeunes de 0 à 35 ans, à travers chacune de leurs phases de développement assurant, par une action simultanée, intégrée et continue, une plus grande cohérence et efficacité des actions.

Elle offre un accompagnement continu, de la grossesse de la mère jusqu’à l’âge adulte, permettant de dépister et d’intervenir de façon précoce sur les difficultés du jeune. « Il est nettement plus facile de construire des enfants et des adolescents forts que de tenter de réparer de jeunes adultes déçus et désabusés » d’illustrer Égide Royer, PHD en psychologie, spécialiste de la réussite scolaire et expert associé à la Grappe Éducative. Celle-ci repose également sur l’expertise et la collaboration des différents organismes œuvrant auprès des jeunes.

Divisée en volets préventif et curatif, la Grappe Éducative Montcalm répond à trois besoins interdépendants : la formation et la qualification des jeunes, le recrutement et la rétention d’une main-d’œuvre de qualité pour nos entreprises et le rayonnement de notre MRC. L’engagement du milieu des affaires est primordial. « La transformation rapide de l’économie fait en sorte que la majorité de nos jeunes d’âge scolaire aujourd’hui pratiquera des métiers qui n’existent pas encore. Il est donc impératif de les outiller pour qu’ils s’épanouissent et aient les capacités nécessaires pour s’ouvrir sur le monde et saisir les opportunités qui s’offriront à eux » explique Claude Chartier, directeur général de la SADC Achigan Montcalm.

Quant à lui, Martin Perreault, des Ameublements et du Complexe J.C Perreault renchérit : « En tant qu’entrepreneur, j’ai à cœur l’éducation de nos jeunes. Aujourd’hui, il faut continuellement s’ajuster pour faire face à notre quotidien et c’est par les études que nos jeunes pourront se forger un futur et répondre à leurs attentes. »

Le directeur général du Carrefour jeunesse-emploi Montcalm, Jean Pilotte, conclut : « Au-delà de l’engagement des acteurs du milieu, la réussite du projet repose sur la volonté politique d’offrir les ressources et les conditions de mise en œuvre des interventions et de concentrer les efforts sur les pratiques exemplaires plutôt que sur les perceptions. »

Document pour consultation

La littératie au Québec
Vidéo par
Youtube : sfc mauricie

Jean Pilotte
Directeur général
CJE Montcalm
Nicolas Marceau
Député de Rousseau
Égide Royer
PHD en psychologie,
spécialiste
de la réussite scolaire
et expert associé
à la Grappe Éducative
Louis-Charles Thouin
Préfet - MRC Montcalm

Président
Table des Préfets
de Lanaudière
Patrick Massé
Maire
Saint-Lin-Laurentides
Ghislaine Pomerleau
Mairesse - Saint-Liguori
Martin Perreault
Président
Complexe JC Perreault
Claude Chartier
Directeur général
SADC Achigan-Montcalm
 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm