DSC 0038

DSC 0038
Les quatre municipalités de la Nouvelle-Acadie reçoivent le prix Étoile acadienne du Québec

Les municipalités de Saint-Alexis, Saint-Jacques, Saint-Liguori et Sainte-Marie-Salomé se sont mérité le prix Étoile acadienne du Québec pour la mise en œuvre du projet des Fêtes du 250e anniversaire de l’arrivée des premiers Acadiens en Nouvelle-Acadie. Ce prix est décerné par la Coalition des organisations acadiennes du Québec.

La cérémonie de remise du prix a eu lieu le dimanche 30 septembre à la Maison du folklore de la municipalité de Saint-Jacques. Dans la région de Lanaudière, la présence, l’histoire et le patrimoine acadiens sont principalement associés à quatre municipalités qui forment la Nouvelle-Acadie. Fiers de leurs racines, les municipalités de Saint-Alexis, Saint-Jacques, Saint-Liguori et Sainte-Marie-Salomé ont, à de nombreuses reprises, posé des actions pour mettre en valeur l’identité acadienne.

Félicitations à Mme Isabelle Marsolais, nouvelle présidente de la Coalition des organisations acadiennes du Québec. l'AGA avait lieu suite à la remise de prix.

 

En 2017, les initiatives pour souligner le 250e anniversaire de l’arrivée des premiers Acadiens en Nouvelle-Acadie ont eu un vif succès et un vaste rayonnement qui a permis de rejoindre des clientèles d’autres régions du Québec. Madame Véronique Venne, mairesse de Sainte-Marie-Salomé, et Monsieur Pierre La Salle, maire de Saint-Jacques Le projet réalisé en Nouvelle-Acadie s’est illustré par la diversité des activités menées, la synergie crée entre les différents partenaires locaux, et l’atteinte d’une grande visibilité de l’identité acadienne de la région et du Québec.

Le prix Étoile acadienne du Québec a été créé par la Coalition des organisations acadiennes du Québec (COAQ) pour honorer les réalisations individuelles ou collectives exemplaires qui mettent en valeur la présence, l’histoire, et le patrimoine acadiens du Québec. Il est remis tous les deux ans. 

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm