Saint-Esprit

Le Salon du Moment présent en était à sa 2e édition, pour l'occasion la Cabane Constantin Grégoire s'est transformé en lieu de détente et de croissance personnelle.

Les quelques 25 kiosques offraient lecture. ateliers, conférences etc... Les profits seront remis à la Fondation Enfants Soleil.

 

 

La récolte de la guignolée s'est avérée correcte grâce à la participation des bénévoles, des cadets et des pompiers de Sainte-Julienne.

Sur un total de 35 territoires à couvrir, seulement 5 n'ont pu être faits. Ce qui fait que les résultats sont pour l'instant prometteurs. Plusieurs avaient l'information que la guignolée serait le 7 décembre, particulièrement à Saint-Esprit, très peu de denrées ont été amassées. Les gens qui étaient absents et qui voudraient donner, sont priés de joindre la Saint-Vincent-de-Paul au 450.831.8207. Ils offrent même d'aller le chercher.

Le conseil d'administration et Mme Venne tiennent à remercier chaleureusement tous les bénévoles et les donateurs. Cette cueillette permettra d'aider plus de 125 familles. La directrice rappelle que de plus en plus de personnes âgées ont besoin d'aide pour compenser pour les faibles revenues des retraités et particulièrement les changements qui font que peu importe tes revenues les personnes aient à payer un taux fixe pour les médicaments et la prime santé. Ce n'est pas avec gaité que ces gens viennent nous voir. Mais c'est de faire le choix de se présenter à SSVDP ou de couper dans les médicaments pour survivre. Mme Venne ajoute qu'elle trouve décevant que des bénévoles qui offrent temps et souvent argent soient si peu reconnues par les différents niveaux de gouvernements. Elle croit qu'un crédit d'impôt devrait être accessible à ceux qui souvent donnent des dizaines d'heures de bénévolat pour le bien de toute la communauté.

Plusieurs projets verront le jour en 2014, car la demande augmente et les revenus restent stables. Il y aura un souper dansant le 14 février au Domaine La Chaudière à Saint-Alexis et un golf-bénéfice au mois de mai.

Le pont payant sur la 125 ainsi que sur la rue Joseph était conforme à la demande au Ministère du Transport, la Sûreté du Québec ainsi que la municipalité grâce à la prévoyance de Mme Venne qui a fait parvenir les demandes dès le mois de septembre.

 

Plusieurs d'entre-nous avons reçu la lettre d'Hydro-Québec nous annonçant l'arrivée des compteurs dit intelligents.

Un regroupement se forme présentement afin d'élucider les multiples problèmes avec ces compteurs.

Premièrement, plusieurs études démontrent le danger des champs électromagnétiques occasionné par la transmission. En effet, malgré que de plus en plus de produits utilise ces ondes pour la transmission de données que l'on pense au WIFI, au cellulaire etc... il semblerait que les ondes de ces appareils sont plus grandes et plus nocives.

L'autre point, moins diffusé par les médias, est la possiblité dès sa mise en oeuvre dans tout le Québec de changer la façon de facturer ses clients. Ces appareils qui envoient les données à constamment au serveur, permettrait une facturation selon l'utilisation et HQ pourrait décider d'offrir des taux plus bas hors des heures de pointes et plus élevés pendant les heures de pointes, ce qui pourrait avoir des fortes répecussions sur le montant à payer... 

Vous voulez en savoir plus, une rencontre d'information aura lieu mercredi le 12 février à 19h00 au CEGEP de Joliette, à la Salle A-340.

 

soiree reconnaissance pompiers montcalmLe Service de Sécurité Incendie regroupe le service dans les municipalités de Saint-Alexis, Saint-Roch-de-l'Achigan et Saint-Esprit.

M. Patrick WatsonÀ la fin de 2013, le directeur général de la MRC de Montcalm, M. Marc-André Vaillancourt, annonçait le besoin pour la MRC de mettre en place un module de prévention en sécurité incendie et présentait du même coup M. Jacques Babin au poste de coordonnateur régional.

Ce nouveau module s’inscrit dans la mise en œuvre du schéma de couverture de risques auquel est assujettie la MRC et c’est avec enthousiasme que M. Babin est heureux d'annoncer aujourd’hui la nomination de M. Patrick Watson à titre de technicien en prévention incendie.

Détenteur d’un baccalauréat en sciences par cumul de trois certificats en prévention des incendies obtenus à l’École Polytechnique de Montréal, M. Watson œuvre dans ce domaine depuis bientôt 25 ans au sein du territoire de la MRC de Montcalm. Sa carrière a débuté en 1990 comme pompier à Saint-Liguori et il est devenu directeur de cette caserne en 2004.

Résident de Saint-Liguori, M. Watson a également travaillé au Service de sécurité incendie de Montréal pendant près d’une dizaine années, au cours desquelles il a fait partie de l’équipe spécialisée dans la certification des résidences pour personnes âgées. M. Watson agit par ailleurs comme conseiller en matière de plans de sécurité incendie et réglementation pour le secteur privé. Parmi ses multiples réalisations, soulignons que la MRC de Montcalm lui doit la première version de son schéma de couverture de risques en 2001-2003.

Entré en fonction le 15 janvier dernier, M. Watson œuvre aux côtés de M. Jacques Babin ainsi qu’avec les directions des six Services de sécurité en incendie de Montcalm dans la mise en œuvre des dispositions et mesures prévues au schéma de couverture de risques.

Rappelons qu'en juin 2000, le ministère de la Sécurité publique confiait aux MRC du Québec le mandat d'élaborer un schéma de couverture de risques en sécurité incendie pour leur territoire. Depuis, la responsabilité incombe aux MRC de structurer la planification de la prévention en sécurité incendie dans un souci d'améliorer la protection des citoyens et de leurs biens.

 

DSC 0226C’est avec fierté que la MRC de Montcalm a annoncé, le 31 janvier, le renouvellement de la convention collective des pompiers de son Service de sécurité incendie pour 2015-2019. Cette convention qui implique une quarantaine de pompiers est le résultat d’un processus de négociations et d’échanges entre les parties.

Rappelons que la MRC a obtenu, en 2013, une délégation de compétence pour opérer un service de sécurité incendie couvrant le territoire des municipalités de Saint-Roch-de-l’Achigan, Saint-Esprit et Saint-Alexis. L’enjeu principal de cette première négociation était de mettre en place le service en regroupant des effectifs possédant des processus organisationnels et des niveaux de formation différents et en faire une équipe impliquée et performante.

Selon le président, M. Robert Perreault, le service de sécurité incendie de la MRC de Montcalm «sera le modèle à suivre dans la région».

DSC 0234L’enjeu du renouvellement de la convention était de continuer sur la lancée du service au niveau de la qualité des opérations et de la formation, tout en s’assurant de conserver une planification budgétaire acceptable pour les citoyens. Ainsi, les négociateurs se sont assurés d’offrir le meilleur service de sécurité incendie possible, au meilleur coût, pour les citoyennes et citoyens, et ce, dans un environnement de travail agréable et stimulant pour les pompiers. Même s’il aura fallu plusieurs séances de travail pour parvenir à un accord, le renouvellement a été réglé de façon positive pour les deux parties.

Cette convention se distingue par le fait que le Service de prévention incendie de la MRC devient le premier service de la région à offrir la présence de pompiers en tout temps. 

« Nous espérons que le renouvellement de cette convention permettra à d’autres municipalités d’envisager joindre une équipe gagnante et performante»
Robert Perreault, président

Cette convention se distingue par le fait que la MRC devient le premier service de la région à offrir une garde interne, ce qui assure une présence de pompiers en tout temps sur le territoire des municipalités visées. En effet, la MRC a choisi d’adresser la problématique du manque de pompiers à temps partiel, principalement le jour, par la mise en place de cette garde. La MRC répond ainsi de façon proactive aux orientations du schéma de couverture de risques incendie.

En terminant, le président du comité, M. Perreault a lancé une invitation à ses collègues des municipalités de la MRC « Nous espérons que le renouvellement de cette convention permettra à d’autres municipalités d’envisager joindre une équipe gagnante et performante». En effet, ce dernier est persuadé que le regroupement des forces permet d’offrir une protection incendie de qualité supérieure pour les citoyens.

 

C'était le 26e dépouillement d'arbre de Noël du Club optimiste de Saint-Esprit offert pour les jeunes de Saint-Esprit et Saint-Roch Ouest, âgés de 0 à 12 ans

Thème de la journée, les super héros, cette journée organisée pas des mamans et papas bénévoles qui se mettent à l'ouvrage dès la mi-août (5 mois de préparation).

L'animation était assurée par les productions Méga-Animation inc., au programme: Tour de carrioles tirées par des chevaux, feux de joie extérieurs avec saucisse à faire cuire, gonflable, coin des petits, collation gourmande (offert gratuitement par la Halte jardinière de St-Esprit et fédération des producteurs de lait du Québec), coin à ongles, coin à tatouages, coin à bonbons, bricolage que les jeunes peuvent ramener à la maison, 2 maquilleuses professionnelles, musique et animation, présence du père Noël et de la fée des étoiles, remise des cadeaux, tirage de prix de présence, plaisir, rire et bonne humeur au rendez-vous !

Cet événement est toujours un grand moment de bonheur, de rencontre, de rire et de plaisir à l'image de la magie de Noël tant pour les enfants que pour les grands !

Le dépouillement est rendu possible grâce aux généreux commanditaires et donateurs, dons des Municipalités de St-Esprit et St-Roch-Ouest, la Cabane à sucre Constantin Grégoire (fournis les lieux de l'événement), le Comité bénévole : Catherine Nault-Beaucaire, Annie Chaumont, Annie Boyer, Josianne Bilodeau, Suzelle Ricard, Emmanuel Fortin et Sylvain Ouellette, les productions Méga-Animation inc., la Maison des jeunes et étudiants bénévoles

tous les commanditaires (commerçants de la région de St-Esprit, St-Roch Ouest et la région de Lanaudière)

Club optimiste qui organise un tournoi de Golf pour amasser des fonds et dons de la Fédération des loisirs de St-Esprit

 

mrc budget 2017 danielle

Le conseil des maires de la MRC de Montcalm a procédé à l’adoption de son budget pour l’exercice financier 2017 lors de sa séance statutaire du 23 novembre 2016. Ce budget totalise des dépenses d’un montant de 7 972 670 $ comparativement à 8 250 615 $ pour l’année 2016, ce qui représente une diminution globale de 277 945 $ ou 3.37 %.

Une grande partie du budget de la MRC de Montcalm, soit 15 % est attribuable au service de Développement régional Montcalm (DRM), 16 % au transport, et 13 % au service de sécurité incendie. Les autres services, comme l’évaluation foncière, l’aménagement du territoire, la gestion de cours d’eau, l’administration générale, la législation, la cour municipale, la fibre optique, le parc régional et la sécurité publique, totalisent 56 %.

Budget 2017
Présentation détaillée

Comme l’ensemble des MRC du Québec, la quote-part est l’une des principales sources de revenus de la MRC. La quote-part est payable par les 10 municipalités qui la composent. Pour l’année 2017, l’ensemble des quotes-parts totalise 5 000 239 $ par rapport à 5 178 593 $ pour 2016, soit une diminution de 178 354 $. Le critère de répartition le plus utilisé est la richesse foncière uniformisée de chacune des municipalités. Pour l’année 2017, elle est de 5 203 172 284 $, soit une augmentation de 2,96 % pour l’ensemble des municipalités.

Soulignons que la répartition des quotes-parts est établie en fonction des services et des mandats que les municipalités donnent à la MRC. Pour 2017, les quotes-parts des municipalités représentent 63 % du budget global de la MRC.

Mme Danielle H. Allard, préfète de la MRC de Montcalm, s’est dit « satisfaite que la MRC élabore un budget réaliste et responsable. Grâce aux efforts des maires et mairesses et de l’équipe de direction de la MRC, je suis fière de présenter un budget 2017 équilibré résultant d’une rigueur qui tient compte de la capacité de payer des municipalités et de ses contribuables ».

En terminant et tel que présenté au budget, l'agenda de la MRC pour l’année 2017 sera orienté vers les dossiers suivants :

  • Obtenir un avis favorable du MAMOT suite au dépôt de notre schéma d'aménagement révisé, un outil de développement essentiel pour les municipalités locales de la MRC dans la poursuite de leurs projets. Un incontournable de solutionner ce dossier dans les meilleurs délais!
  • Consolider et compléter l’équipe du service «Développement Régional Montcalm
  • Mettre à jour et adopter une politique culturelle régionale
  • Participer à la Table des préfets de Lanaudière à titre de nouvelle structure régionale reconnue
  • Poursuivre le développement du Parc régional
  • Maintenir le service d’ingénierie dans les municipalités
  • Réaliser les travaux d'entretien et d'aménagement dans les cours d'eau municipaux dans le cadre de la compétence de la MRC en gestion des cours d'eau
  • Maintenir les investissements dans la formation et le perfectionnement correspondant à 1 % de la masse salariale
  • Poursuivre le service de transport adapté et collectif à la population et analyser les impacts du projet de Loi 76 sur la nouvelle gouvernance.
  • Réaliser les actions inscrites au Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR)
  • Organiser une tournée régionale pour rencontrer les citoyens(nes) montcalmois pour leur faire connaître tous les services de la MRC (évaluation, cour municipale, transport, aménagement, développement économique, etc.)
  • Réaliser le projet de desserte d’internet haute vitesse à l’ensemble des résidences mal desservies des 10 municipalités de la MRC de Montcalm.

Budget 2017

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm