Saint-Alexis

danse

Un projet de transmission de la danse traditionnelle voit le jour

Pour l’amour des traditions et celui de la danse, Les Petits Pas Jacadiens sont heureux et fiers d’annoncer la concrétisation d’un projet qui a pour but de réactiver la pratique de la danse traditionnelle dans six communautés, à Saint-Jacques, Saint-Alexis, Sainte-Marie-Salomé, Saint-Liguori, Crabtree et Rawdon. 

Sous le nom Transmission de la danse traditionnelle en Nouvelle-Acadie, le projet permet la transmission aux jeunes générations. Comme l’explique Philippe Jetté, président de l’organisme Les Petits Pas Jacadiens, il s’agit d’un grand projet collectif qui implique l’ensemble de la communauté. « Les élus sont inspirés par notre projet et on souhaite justement faire équipe avec eux et toute la population.

On compte sur les municipalités, les organismes culturels et communautaires et sur les citoyens pour permettre la continuité de cette pratique sociale et collective afin que la danse traditionnelle retrouve ses fonctions au sein des fêtes populaires ! » Philippe Jetté insiste d’ailleurs sur l’importance du soutien des organisations locales telles que le Club FADOQ de l’Amitié Saint-Jacques, présent et impliqué dans le projet depuis le tout début.

Par ce beau projet, Les Petits Pas Jacadiens souhaitent réaliser une mobilisation collective avec les acteurs du milieu pour trouver la façon de pérenniser les veillées de danse. Présenté aux États généraux du patrimoine immatériel au Québec, ce projet pilote s’annonce déjà comme un modèle prometteur pour les acteurs patrimoniaux de la province. Ateliers et veillées de danses au programme

Les Petits Pas Jacadiens offrent aux familles et aux « calleurs » des six communautés, la possibilité de transmettre les danses qu’ils pratiquaient ou qu’ils pratiquent toujours dans leurs fêtes familiales. Accompagnés d’un médiateur du patrimoine vivant dans le transfert de leurs connaissances, ils permettent la continuité de la pratique par la transmission aux jeunes générations.

Des ateliers de transmission sont présentement offerts aux aînés de la Nouvelle-Acadie ainsi qu’à toutes personnes désireuses de participer au projet. Encadrés par leurs aînés, les enfants et les petits-enfants sont invités à prendre part au projet en apprenant, par imitation, les figures des « sets carrés ». Pour conclure en beauté et dans le respect des traditions, la population sera conviée à des veillées de danse intergénérationnelle en partenariat avec des fêtes de notre communauté.

Des dates à surveiller ! 

À l’occasion de la Journée internationale de la danse, les familles de Rawdon et de la Nouvelle-Acadie sont invitées à célébrer la danse traditionnelle. Un atelier de danse, animé par Beverly Blagrave, rawdonnoise, aura lieu le vendredi 25 avril prochain à 19 h au gymnase du Centre Metcalfe de Rawdon situé au 3597, rue Metcalfe.

Enfin, le 26 avril à 19 h, participez à une veillée de danse intergénérationnelle qui se tiendra à l’église de Sainte-Marie-Salomé. Toutes ces activités sont gratuites, profitez-en pour danser !

Image de marque

Dans le but de faire la promotion des Veillées de danse, le mandat fut donné à Geai bleu graphique de doter l’événement d’une identité propre. La requête était bien évidemment de rejoindre le plus grand nombre de gens pouvant trouver un intérêt au partage de cette culture si cher à nos racines. La typographie composant le logo en mouvement et en volute se veut en lien avec les «ouïes» et «volutes» de l’instrument le plus commun de ces soirées : le violon. Une typographie portant d’ailleurs le nom d’Origins, crée par Laura Worthington, à l’ancienne, avec une plume et du papier parchemin, ce qui donne d’ailleurs toute son âme au logotype avec ses multiples ornementations.

Les deux versions vous l’aurez compris font références par leur couleurs aux origines acadiennes et irlandaises des communautés touchées par le projet. Pour s’assurer de marquer l’esprit collectif, la commande fut passé à un illustrateur réputé de chez nous Jérôme Mireault, d’illustrer les danses qui ont marqué nos collectivités. Le médium de l’illustration
fut choisi afin que tout un chacun puisse se sentir interpellé. Le style urbain de ses illustrations, son coup de crayon sûr appliqué à un sujet bien rural aura tôt fait de vous charmer.
Page Facebook au www.fb.com/veilleesdedanse

Pour plus d’informations et pour participer à ce projet rendu possible grâce au soutien financier de Service Canada et du ministère de la Culture et des Communications, communiquez avec Philippe Jetté, chargé de projet, au 450 397-2313 ou par courriel à . Suivez les activités à venir…

 

...téléchargement des images...

Plusieurs d'entre-nous avons reçu la lettre d'Hydro-Québec nous annonçant l'arrivée des compteurs dit intelligents.

Un regroupement se forme présentement afin d'élucider les multiples problèmes avec ces compteurs.

Premièrement, plusieurs études démontrent le danger des champs électromagnétiques occasionné par la transmission. En effet, malgré que de plus en plus de produits utilise ces ondes pour la transmission de données que l'on pense au WIFI, au cellulaire etc... il semblerait que les ondes de ces appareils sont plus grandes et plus nocives.

L'autre point, moins diffusé par les médias, est la possiblité dès sa mise en oeuvre dans tout le Québec de changer la façon de facturer ses clients. Ces appareils qui envoient les données à constamment au serveur, permettrait une facturation selon l'utilisation et HQ pourrait décider d'offrir des taux plus bas hors des heures de pointes et plus élevés pendant les heures de pointes, ce qui pourrait avoir des fortes répecussions sur le montant à payer... 

Vous voulez en savoir plus, une rencontre d'information aura lieu mercredi le 12 février à 19h00 au CEGEP de Joliette, à la Salle A-340.

 

festivalacadienLe Festival Acadien de la Nouvelle-Acadie vous fera vibrer, danser, pédaler, chanter...

Des festivités pour tous les goûts vous seront offertes du 5 au 10 août 2014

Soyez fiers d'être de descendence acadienne ou d'être choyés de demeurer dans les munisipcalités qui ont acceuilli les premiers acadiens soit : Saint-Alexis, Saint-Liguori, Saint-Jacques et Sainte-Marie-Salomé

Le Festival se passe ici chez-nous en Nouvelle Acadie, participons ne grand nombre.

Il y aura :

  • Souper Cajun
  • Veillée des conteurs
  • Circuit historique guidé en autobus
  • Petit et grand tintamarre
  • Circuit de vélo
  • Animation
  • Concours

Et d'autres activités qui seront dévoilées d'ici là.

Mettre à votre agenda le 23 mai
Souper bénéfice au homard
au Club de Golf Montcalm
Montant : 100$

La talentueuse Danielle Gagnon animera la soirée

Information : 450 834 6981 poste 229

Le Comité organisateur :

  • Évangéline Richard, présidente
  • Réjean Francoeur, vice-président
  • Françoise Richard, secrétaire
  • Stéphane Mayer, administrateur
  • Jacques Leblanc, administrateur
  • René Gareau, administrateur
  • Ghislaine Pomerleau, administratrice
  • Brigitte Jetté, administratrice

Une carte de membres est disponibles au coût de 10$ pour 2 ans, disponible auprès de Lorraine Alarie au 450 839 2249 ou 

Cette carte vous apportera un sentiment d'appartenance et la fierté de faire partie de cette grande famille ... que vous soyez acadiens ou non.

Bénévoles demandées pour le Festival
Une heure, 4 heures, une journée, vous êtes tous les bienvenus.

La réussite du festival passe par nous tous

LORRAINE ALARIE,
POUR LE FESTIVAL ACADIEN DE LA NOUVELLE ACADIE

M. Patrick WatsonÀ la fin de 2013, le directeur général de la MRC de Montcalm, M. Marc-André Vaillancourt, annonçait le besoin pour la MRC de mettre en place un module de prévention en sécurité incendie et présentait du même coup M. Jacques Babin au poste de coordonnateur régional.

Ce nouveau module s’inscrit dans la mise en œuvre du schéma de couverture de risques auquel est assujettie la MRC et c’est avec enthousiasme que M. Babin est heureux d'annoncer aujourd’hui la nomination de M. Patrick Watson à titre de technicien en prévention incendie.

Détenteur d’un baccalauréat en sciences par cumul de trois certificats en prévention des incendies obtenus à l’École Polytechnique de Montréal, M. Watson œuvre dans ce domaine depuis bientôt 25 ans au sein du territoire de la MRC de Montcalm. Sa carrière a débuté en 1990 comme pompier à Saint-Liguori et il est devenu directeur de cette caserne en 2004.

Résident de Saint-Liguori, M. Watson a également travaillé au Service de sécurité incendie de Montréal pendant près d’une dizaine années, au cours desquelles il a fait partie de l’équipe spécialisée dans la certification des résidences pour personnes âgées. M. Watson agit par ailleurs comme conseiller en matière de plans de sécurité incendie et réglementation pour le secteur privé. Parmi ses multiples réalisations, soulignons que la MRC de Montcalm lui doit la première version de son schéma de couverture de risques en 2001-2003.

Entré en fonction le 15 janvier dernier, M. Watson œuvre aux côtés de M. Jacques Babin ainsi qu’avec les directions des six Services de sécurité en incendie de Montcalm dans la mise en œuvre des dispositions et mesures prévues au schéma de couverture de risques.

Rappelons qu'en juin 2000, le ministère de la Sécurité publique confiait aux MRC du Québec le mandat d'élaborer un schéma de couverture de risques en sécurité incendie pour leur territoire. Depuis, la responsabilité incombe aux MRC de structurer la planification de la prévention en sécurité incendie dans un souci d'améliorer la protection des citoyens et de leurs biens.

 

Les CPE Montagne enchantée et le Royaume des Bouts de choux voit leur capacité augmenter. 

C'est près de 40% plus de place pour le CPE de Saint-Calixte, cela ne remplira pas tous les besoins, mais c'est une nette amélioration.
M. Louis-Charles Thouin, maire de Saint-Calixte

Le maire de Saint-Calixte, M. louis-Charles Thouin, M. Patrick Massé, maire de Saint-Lin–Laurentides, M. Pierre Vanier, représentant de M. Nicolas Marcea, député de Rousseau et ministre des Finances et de l'Économie étaient sur place pour annoncer avec Mme Dominiuqe Rioux, directrice générale des CPE l'ajout de ces places tant désirées.

Les deux CPE atteindront le maximum prévu soit 80 places. À Saint-Calixte c'est une augmentation de l'offre de 31 places et de 7 places à Saint-Lin–Laurentides. Depuis deux ans tous les efforts ont été faits afin d'en arriver à cette acceptation. En plus d'ajouter des espaces pour les enfants, ce sont aussi environ 10 emplois qui sont prévus.

Maintenant,  que la demande est acceptée, nous pourrons travailler au plan d'agrandissement, Mme Dominique Rioux, directrice générale, tenait à remercier la municipalité de Saint-Calixte pour le don d'une partie du terrain qui servira à agrandir afin de respecter les normes de construction. 

soiree reconnaissance pompiers montcalmLe Service de Sécurité Incendie regroupe le service dans les municipalités de Saint-Alexis, Saint-Roch-de-l'Achigan et Saint-Esprit.

Isabelle Major, adjointe de Jackie Venne, directrice-générale à la Saint-Vincent-de-Paul de Sainte-Julienne, Saint-Esprit et Saint-Alexis organisait le 14 février dernier, une soirée country au Domaine la Chaudière à Saint-Alexis. La soirée avait pour but d'amasser des fonds pour finaliser le déménagement sur la rue Albert à Sainte-Julienne. L'objectif était de renflouer les coffres pour finaliser le déménagement qui devrait se faire à la fin avril, dans de nouveaux locaux situés sur la rue Albert. La Saint-Vincent-de-Paul offre ses services auprès des familles depuis plus de 20 ans... 

Beaucoup d'eau a coulé dans la Rivière Saint-Esprit depuis les débuts de la Saint-Vincent-de-Paul dans les locaux de l'Église, nous sommes maintenant à une nouvelle étape. Jacky Venne

Plusieurs personnes ont répondu à l'appel, elles étaient belles et ils étaient beaux pour danser et s'amuser en ce soir de Saint-Valentin. 

Le Groupe Mountain Creek et Dany et Robin Lemarbre ainsi que quelques prestations de M. Claude Lemarbre, dont la réputation n'est plus à faire ont animé la soirée fortement appréciée.

Domaine la Chaudière

M. François Breault et Mme Linda Moreau ont acquéris l'Érablière la Chaudière il y a deux ans, depuis ils en ont changé le nom pour Domaine la Chaudière et organise des soirées country, karaoké, et les fameux souper aux homards, souper aux huitres et collecte de fonds qui ne cessent d'attirer les gens. Les organismes sont invités à les contacter pour des collectes de fonds, il prépare les billets et fourni la salle avec certaines conditions. Tous les profits vont à l'organisme. Visitez le site Internet au http://www.domainelachaudiere.com/

 

...téléchargement des images...

 

DSC 0226C’est avec fierté que la MRC de Montcalm a annoncé, le 31 janvier, le renouvellement de la convention collective des pompiers de son Service de sécurité incendie pour 2015-2019. Cette convention qui implique une quarantaine de pompiers est le résultat d’un processus de négociations et d’échanges entre les parties.

Rappelons que la MRC a obtenu, en 2013, une délégation de compétence pour opérer un service de sécurité incendie couvrant le territoire des municipalités de Saint-Roch-de-l’Achigan, Saint-Esprit et Saint-Alexis. L’enjeu principal de cette première négociation était de mettre en place le service en regroupant des effectifs possédant des processus organisationnels et des niveaux de formation différents et en faire une équipe impliquée et performante.

Selon le président, M. Robert Perreault, le service de sécurité incendie de la MRC de Montcalm «sera le modèle à suivre dans la région».

DSC 0234L’enjeu du renouvellement de la convention était de continuer sur la lancée du service au niveau de la qualité des opérations et de la formation, tout en s’assurant de conserver une planification budgétaire acceptable pour les citoyens. Ainsi, les négociateurs se sont assurés d’offrir le meilleur service de sécurité incendie possible, au meilleur coût, pour les citoyennes et citoyens, et ce, dans un environnement de travail agréable et stimulant pour les pompiers. Même s’il aura fallu plusieurs séances de travail pour parvenir à un accord, le renouvellement a été réglé de façon positive pour les deux parties.

Cette convention se distingue par le fait que le Service de prévention incendie de la MRC devient le premier service de la région à offrir la présence de pompiers en tout temps. 

« Nous espérons que le renouvellement de cette convention permettra à d’autres municipalités d’envisager joindre une équipe gagnante et performante»
Robert Perreault, président

Cette convention se distingue par le fait que la MRC devient le premier service de la région à offrir une garde interne, ce qui assure une présence de pompiers en tout temps sur le territoire des municipalités visées. En effet, la MRC a choisi d’adresser la problématique du manque de pompiers à temps partiel, principalement le jour, par la mise en place de cette garde. La MRC répond ainsi de façon proactive aux orientations du schéma de couverture de risques incendie.

En terminant, le président du comité, M. Perreault a lancé une invitation à ses collègues des municipalités de la MRC « Nous espérons que le renouvellement de cette convention permettra à d’autres municipalités d’envisager joindre une équipe gagnante et performante». En effet, ce dernier est persuadé que le regroupement des forces permet d’offrir une protection incendie de qualité supérieure pour les citoyens.

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm