assemblee nat logo Nicolas Marceau photo banderoleDéputé de Rousseau - Parti québécois
Vice-président de la Commission des finances publiques
Porte-parole de l’opposition officielle responsable de la région de Lanaudière
Porte-parole de l’opposition officielle en matière de relations Québec-Canada
Porte-parole de l’opposition officielle en matière de finances

 

deputes lanaudieres pp education juin 2018

deputes lanaudieres pp education juin 2018
Les députés lanaudois du Parti Québécois, André Villeneuve (Berthier), Véronique Hivon (Joliette), Nicolas Marceau (Rousseau) et Mathieu Traversy (Terrebonne), dénoncent l’abandon par le Parti libéral et la Coalition Avenir Québec des producteurs laitiers et des agriculteurs du Québec. Alors que les attaques protectionnistes américaines se multiplient et s’intensifient, le Parti Québécois se porte à la défense de notre agriculture, refusant tout compromis relativement à la gestion de l’offre et aux produits laitiers québécois.

« Au moment où Donald Trump déclare une guerre commerciale, le gouvernement actuel et la CAQ sont prêts à se mettre à plat ventre en acceptant que les producteurs laitiers du Québec servent de monnaie d’échange et en refusant de fermer la porte à d’éventuelles concessions dans la gestion de l’offre. Ayant déjà fait les frais des deux dernières rondes de négociation de libre-échange, nos producteurs sont aux prises avec un manque à gagner de 30 000 $ par année en moyenne. François Legault et les caquistes sont littéralement prêts à sacrifier nos agriculteurs lanaudois. C’est inacceptable!», a affirmé le porte-parole de l’opposition officielle en matière d’Agriculture, André Villeneuve.

« Face aux attaques des États-Unis contre notre système de gestion de l’offre, le Canada a fait son choix : comme d’habitude, les autres provinces passent avant le Québec. Ottawa a déjà sacrifié les fromagers québécois au profit du boeuf de l’Ouest, et ce, avec la complicité du Parti libéral et de la CAQ. Et les Américains, qui ont déjà bénéficié des largesses du fédéral quant aux importations laitières, en veulent toujours davantage. On peut s’attendre à ce que les producteurs laitiers québécois soient encore abandonnés », a poursuivi le député de Rousseau, Nicolas Marceau.

« Les gens de Lanaudière peuvent constater, encore une fois, que la CAQ suit le mauvais exemple du Parti libéral : elle refuse que le Québec parle d’une seule voix pour s’opposer aux augmentations des quotas d’importation de lait étranger. À preuve, le refus de François Legault d’appuyer notre motion déposée le 12 juin dernier à ce sujet», a ajouté le député de Terrebonne, Mathieu Traversy.

« La CAQ n'a aucune crédibilité lorsqu'elle dit défendre les agriculteurs. Elle fait le contraire et va à contre-sens de leurs intérêts. Les Québécois sont fiers de leurs fermes familiales et de la qualité de leurs produits alimentaires. Ils souhaitent que leurs représentants défendent bec et ongles l'agriculture et la gestion de l’offre. C’est ce que fera le gouvernement du Parti Québécois dès le 1er octobre prochain », a conclu la députée de Joliette et vice-cheffe, Véronique Hivon.

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm