Philippe Melanie

Philippe Melanie
Le Musée d’art de Joliette était bondé pour la première de « Chansons et réflexions intimes, dans un salon ouvert ! ». Philippe Jetté et Mélanie Boucher ont surpris l’assistance avec leur présentation audacieuse. Celle-ci mélange le théâtre, le spectacle, la veillée traditionnelle et la médiation culturelle. Les rires, la participation du public et même les larmes étaient au rendez-vous.

Le public attentif a été charmé par les réflexions, la variété du répertoire et l’analyse historique des chansons traditionnelles. « Je ne pensais pas que ça venait de si loin », lance une spectatrice. La présentation fait prendre conscience de l’ancienneté de certaines chansons datant du Moyen Âge. « On a beaucoup apprécié l’histoire qui entoure les chansons », a témoigné l’assistance. « On a même vu des gens versés des larmes lorsque j’ai interprété une complainte traitant du suicide », s’étonne Mélanie Boucher, interprète et cocréatrice.

Mélanie Boucher et Philippe Jetté y dévoilent la relation intime qu’ils entretiennent avec la chanson traditionnelle. Le public y découvre que la chanson permet de garder ses proches biens vivants grâce à la transmission et aux liens qu’elle permet de tisser entre les générations. La démonstration de la relation fusionnelle entre Mélanie et son grand-père a ému le public. « On est allé jusqu’au cœur de la chanson traditionnelle et de son intimité. Les gens se sont reconnus en eux », rapporte Marie-Joanne Boucher, metteure en scène.   

Philippe Jetté se dit très satisfait du résultat de cette nouvelle création. « Nous sommes arrivés à la vision imaginée au départ », affirme le concepteur, producteur, interprète et cocréateur du projet. Il croit que cet outil d’intervention culturelle original, amusant et touchant, basé sur l’humain, a un avenir prometteur. « Il permet à monsieur et madame tout le monde de bien cerner la richesse de la chanson traditionnelle dans une formule conviviale et participative. » L’expérience vécue par les spectateurs démontre que chacun porte un trésor à partager grâce à l’universalité de la pratique de la chanson traditionnelle avec, notamment, les comptines et les berceuses, connues du grand public.

Une tournée de salons

Le tandem Boucher-Jetté a entamé, le 20 octobre dernier, une tournée de six salons, dans des maisons privées de Lanaudière. Les Lanaudois étaient invités à soumettre leur candidature pour accueillir « Chansons et réflexions intimes, dans un salon ouvert ! » dans le confort de leur foyer. Six familles ont été sélectionnées : Nicole Lafortune (Joliette), Patricia Pauzé (Saint-Jacques), Marjorie Pitre (Saint-Esprit), Gisèle et Marcel Laurin (Saint-Jacques), Diane Miron (Saint-Thomas) et Chantal Lalonde (Mascouche).

Le duo prévoit tourner leur nouvelle création dans des lieux de diffusion dès le printemps prochain.

Information : www.traditionsvivantes.com. Suivez les activités du projet sur Facebook au www.fb.com/philippe.jette.mediateur.patrimoine.vivant/.  

Rappelons que le projet « Chansons et réflexions intimes, dans un salon ouvert ! » est rendu possible grâce au soutien financier du Conseil des arts et des lettres du Québec et de la MRC de Montcalm dans le cadre de l’Entente de partenariat territorial en lien avec la collectivité de Lanaudière. La première du projet était présentée par Philippe Jetté en partenariat avec le Musée d’art de Joliette et la Ville de Joliette.

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm