Symposium

Mme Lise Thériault, ministre responsable de Lanaudière

Mme Lise Thériault, ministre responsable de Lanaudière
La ministre responsable des consommateurs, de l’Habitation et de la région de Lanaudière se réjouit de l’annonce faite par le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, ainsi que par la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, madame Lucie Charlebois, pour l’octroi d’un montant récurrent de 15 M$ pour rehausser les services de psychologie destinés aux jeunes en difficulté. 

Pour la région, cette annonce représente un  investissement de 930 000 $ et permettra notamment l’ajout de 6 postes de psychologues jeunesse ainsi que l’ajout d’autres professionnels afin de compléter les équipes multidisciplinaires jeunesse au centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la région de Lanaudière.

Citation :

« Lors de la dernière mise à jour du Plan économique du Québec, de nouvelles mesures et investissements dans le milieu de la Santé, ont été annoncés. Ces bonnes nouvelles sont le résultat d'une saine gestion des finances publiques de notre gouvernement. Grâce à cela, notre  région bénéficie de cette aide financière qui vient bonifier davantage les services de psychologie destinés aux jeunes en difficulté. Ainsi, les délais d’accès et d’évaluation psychologique se verront diminués, en plus de favoriser la prise en charge. »

Lise Thériault, ministre responsable des consommateurs, de l’Habitation et de la région de Lanaudière

Faits saillants :

L’investissement annoncé vise notamment à :

  • diminuer les délais dans l’accès pour obtenir une évaluation psychologique pour la clientèle jeunesse;
  • diminuer les délais permettant aux jeunes d’avoir accès à un premier service de suivi psychologique;
  • augmenter le taux de prise en charge des jeunes bénéficiant des services psychologiques;
  • contribuer au respect des ordonnances émises par la Cour du Québec - Chambre de la jeunesse pour les évaluations et les suivis ordonnés en protection de la jeunesse;
  • contribuer au respect du standard ministériel pour le traitement des demandes d’expertises psychosociales de la Cour supérieure en matière de garde d’enfant;
  • permettre le développement de mesures compensatoires ou facilitantes afin d’assurer l’accès à des services psychologiques jeunesse.
 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm