• Saint-Alexis
  • Saint-Calixte
  • Saint-Lin-Laurentides
  • Saint-Esprit
  • Saint-Jacques
  • Saint-Liguori
  • Saint-Roch-de-l'Achigan
  • Saint-Roch-Ouest
  • Sainte-Julienne
  • Sainte-Marie-Salomé

La source d'information dans Montcalm

Tenez-vous informé, enregistrez-vous à l'infolettre

Sainte-Marie-Salomé a maintenant son poumon central

Espace le Rassembleur à Sainte-Marie-Salomé :

rassembleur4rassembleur4
Un projet choisi par le Canadien National comme un exemple exceptionnel de verdissement de terrains municipaux

La municipalité de Sainte-Marie-Salomé a réuni le 9 juin dernier, sa population et ses partenaires afin d'inaugurer l’Espace le Rassembleur aménagé au cours de la dernière année au coeur de la municipalité.

Ce projet, aboutissement de près de deux années de travail, consistait à aménager pour la collectivité locale, un espace de rassemblement qui relierait les différents bâtiments importants de la communauté (l’école primaire, la bibliothèque, la salle municipale, une garderie privée, les HLM, la mairie, l’église et la Caisse Desjardins). En reliant ces bâtiments, la municipalité désirait verdir ce site, mais également s’assurer de la sécurité de ses citoyens jeunes et moins jeunes. Ainsi, au sein de ce circuit, ont été aménagés, une place centrale et un potager partagé, deux éléments destinés à offrir aux citoyens un espace sécuritaire, accessible et rassembleur.

Ce projet visait à transformer un espace inexploité qui avait un potentiel immense de par sa situation, au centre du noyau villageois. Le terrain d’une superficie d’environ 5 820 mètres carrés est situé tout juste derrière l’église et la bibliothèque. En plus d’y aménager un sentier, la municipalité a fait appel au programme ÉcoConnexions CN De terre en air afin de créer un espace respectueux de l’environnement et d’y implanter 52 arbres de 14 espèces différentes et 180 arbustes provenant de 10 espèces.

La municipalité de Sainte-Marie-Salomé tient à remercier les citoyens bénévoles engagés dans le Mouvement environnement de Sainte-Marie-Salomé, ceux engagés sur le comité du Potager partagé ainsi que les organismes du milieu dont le Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière et la SADC Achigan-Montcalm qui ont fait émerger ce projet depuis les tout premiers débuts.

La municipalité souligne l’engagement financier de partenaires sans qui le projet n'aurait pu se concrétiser. À cet égard, la municipalité remercie le Canadien National et ses partenaires, Arbres Canada et Collectivité en fleurs, qui, par le programme ÉcoConnexions de Terre en air, a octroyé une aide financière de l’ordre 21 200$. La municipalité remercie également la MRC de Montcalm qui a contribué à hauteur de 12 000$ en puisant dans son enveloppe du Fonds de développement du Territoire et la Fabrique de la paroisse Notre-Dame-de-l'Acadie qui a consenti une servitude en faveur de la municipalité pour le terrain.

La municipalité de Sainte-Marie-Salomé prévoit poursuivre le développement de cet espace au cours des prochaines années et profite de l'occasion pour inviter tous les citoyens de la région à visiter ce lieu et à venir constater l’évolution du projet.

À propos du Comité Environnement (Source : Isabelle Dallaire, Comité Environnement)

Depuis le début, plusieurs projets ont été mis en place :

  • Nous faisons depuis maintenant 8 printemps la corvée des fossés qui consiste à ramasser les déchets accumulés aux abords des routes et chemins de notre communauté. Tous ces détritus sont transportés à l’aide des chevaux qui appartiennent aux gens du groupe Équi-Ressources.
  • Nous avons fait une distribution de réservoirs récupérateurs d’eau de pluie.
  • Nous avons instauré un système pour le recyclage des piles, cartouches d’encre et ampoules.
  • Il y a aussi la collecte annuelle des résidus domestiques dangereux avec nos dons d’arbres et échanges de vivaces.
  • Des aménagements paysagers ont été créés devant certains bâtiments de la ville. De plus des jardinières fleuries ornent nos rues.
  • Nous avons collaboré avec la bibliothèque de Sainte-Marie-Salomé afin de réaliser une exposition sur le plastique visant à sensibiliser les citoyens sur la surconsommation de celui-ci.
  • Un potager partagé, selon la technique de permaculture, a été implanté l’an passé. Ce fut une si grande réussite que nous avons agrandie la superficie cette année.
  • De plus, une parcelle de fines herbes fut ajoutée devant le bureau municipale afin d’enchanter l’odorat des cyclistes lorsqu’ils se reposeront tout près.

Maintenant, je veux vous parler du projet pour lequel nous sommes ici aujourd’hui. 

L’Espace Le Rassembleur

Le mouvement environnement Sainte-Marie Salomé voulait rendre attirant et accessible le centre de la municipalité.

Nous avions un terrain d’une superficie de 5820 mètre carrés à aménager de manière durable et écologique.

Notre mairesse Véronique Venne a proposé de participer à un concours écologique qui s’adressait aux municipalités traversées par le CN. Nous sommes très fiers d’être la plus petite ville du Canada à avoir remporté ce prix! 

Grâce au programme Eco Connexions CN De Terre en Air et ses partenaires Arbres Canada et collectivités en fleurs, nous avons reçu la somme de 21 200$ pour notre aménagement. L’automne dernier nous avons planté 52 arbres de 14 espèces différentes et 180 arbustes provenant de 10 espèces et toutes indigènes qui plus est avec pour la majorité des propriétés médicinales et fruitières.

Au coeur même de la municipalité de Sainte-Marie Salomé, le sentier représente le symbole de L’INFINI car jeunes et moins jeunes, à pied ou à vélo, seul ou en groupe, emprunteront ce chemin qui les mènera vers leur destination voulue ou, tout simplement, vers son propre centre pour s’y recueillir.

Le sentier relie les différents bâtiments importants de la municipalité telle que l’École, La Garderie, l’Église, le Cimetière, la Caisse Desjardins, le HLM, sans oublier la Bibliothèque.

Avec le potager partagé, les passants pourront à leur guise se choisir quelques légumes frais à déguster tout en prenant une petite pause lecture ou jaser philosophie avec Pierre Lespérance sur un banc public.

Ce beau projet, aboutissement de 2 ans de travail, n’aurait jamais été possible d’abord et avant tout sans l’aide de M. Mercier, du conseil municipal et de Mme. Venne.

Nous remercions le Canadien National et ses partenaires pour le financement d’achats d’arbres et arbustes. Nous remercions également la MRC de Montcalm qui a contribué à hauteur de 12000$ via son enveloppe du Fonds de développement du territoire.

Nous remercions la Fabrique de la paroisse Notre-Dame-de-l'Acadie qui a consenti une servitude en faveur de la municipalité pour le terrain.

Merci aux entreprises comme les pépinières Villeneuve et St-Paul ainsi qu’à la Ferme Arboricole de l’Assomption, À Écogespro pour leurs conseils dans le choix des végétaux et pour l’aide à la plantation.

Remerciement à M. Rosaire Bouchard et son fils pour tout le travail d’excavation et à la compagnie Sintra pour le gravier.

D’autres partenaires comme le Centre intégré de santé et services sociaux de Lanaudière ont aussi contribué par leur implication et leurs conseils que ce soit pour le sentier ou pour le potager.

Le mobilier et l’encart de l’affiche du CN ont été confectionnés par M. Mathieu Massé un artisan ébéniste de Sainte-Marie Salomé.

Nos projets à venir pour ce bel espace de rassemblement seront d’ajouter des panneaux instructifs pour chacune des espèces végétales.

Tout près de notre hôtel à insectes construit par M. Pierre Lespérance, nous aménagerons un parterre de fleurs sauvages pour attirer les insectes pollinisateurs De ce fait, un projet de ruche urbaine est à l’étude.

Nous avons aussi le désir de faire nommer l’asclépiade comme fleur emblématique de sainte-Marie Salomé, car il est essentiel pour nous de préserver la seule plante sur laquelle le monarque, en voie de disparition, pond ses oeufs.

D’autres projets sont à venir dont un éclairage solaire pour donner l’accès au sentier lors de belles soirées d’été ou d’hiver.

De plus le sentier s’allongera jusqu’au parc afin que les enfants puissent y avoir un accès sécuritaire sans passer par les rues.

Le souhait que nous faisons pour cet espace, c’est qu’il évolue dans le temps avec des citoyens engagés qui s’assureront de préserver cette richesse naturelle.

Je termine cette allocution en remerciant tout spécialement Martin Thibault de la SADC Achigan-Montcalm pour son implication et son encadrement précieux.

Naturellement merci aux bénévoles du mouvement environnement qui tiennent le fort depuis le tout début ou depuis quelques temps : Pierre Lespérance, Louise Barry, Roger Richard , Diane Trépanier, Véronique Venne, Cindy Morin, Réjean Gauthier.

C’est grâce à notre implication que nous arrivons à réaliser de beaux projets écologiques où il fait bon vivre.

ImprimerCourriel

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm