VIDÉO «RENCONTRE AVEC LES CITOYENS» (BAS DE LA PAGE)

On est tous des dommages collatéraux sur la ligne du pipeline — Simone Landry, Mascouche

 DSC0157 2

DSC0157 2
Le député de Montcalm et parrain de la pétition contre l'oléoduc Énergie Est, Luc Thériault a rencontré une quinzaine de producteurs de la région, tous inquiets des conséquences du passage de l'oléoduc Énergie Est sur leurs terres ou à proximité de leurs terres. La rencontre s'est déroulée chez Stéphane Sansfaçon, un producteur laitier de L'Épiphanie.

« On est tous des dommages collatéraux sur la ligne du pipeline », a déclaré une productrice de Mascouche, Simone Landry. Or, si chaque histoire est unique, les préoccupations se recoupent et c'est d'une même voix que les producteurs de L'Épiphanie, Mascouche et L'Assomption ont partagé leurs inquiétudes avec le député : perte de jouissance d'une section de leurs terres pendant les travaux de construction de l'oléoduc (environ 18 mois), nappe phréatique directement traversée par le pipeline, risques de contamination des sols et de l'eau, fuites indétectables, responsabilité du propriétaire et retrait des compagnies d'assurance en cas de catastrophe, pour ne nommer que celles-là. La question de l'augmentation des émissions de gaz à effet de serre et plus globalement, du réchauffement climatique a aussi été au cœur des discussions.

« Cette rencontre a été très intéressante, ne serait-ce que pour mieux comprendre ce que ces gens devront subir pour un projet qui en bout de ligne, ne leur rapportera strictement rien », a commenté le député Thériault.

Mal ficelé dès le départ, estime M. Thériault, Énergie Est n'est en fait que le projet d'une pétrolière qui souhaite faire un coup d'argent. « Énergie Est ne va pas libérer les chemins de fer, les voies maritimes ou nos routes. Au contraire. Ce pipeline va permettre d'augmenter de 40 % la production de pétrole des sables bitumineux destiné à l'exportation », a-t-il ajouté.

Pétition support papier

En février dernier, le député Thériault a annoncé la mise en ligne d'une pétition non partisane contre le projet d'Énergie Est. Déjà, plus de 8 400 personnes ont signé la pétition par voie électronique.

Afin de récolter davantage de signatures auprès des gens qui n'ont pas accès à une ordinateur, une pétition sur support papier vient d'être lancée. Les producteurs présents lors de la rencontre sont d'ailleurs tous repartis avec une copie de cette pétition. Au cours des prochaines semaines, d'autres copies seront déposée auprès de commerçants, organismes et municipalités de la circonscription. Pour en savoir davantage, vous êtes invités à communiquer avec le bureau de votre député au 450-474-1044 ou sans frais, 1-800-263-5726.

Pour signer la pétition en ligne sur le site du Parlement du Canada, rendez-vous au : [ http://www.PetitionContreEnergieEst.quebec ]. Le dépôt en Chambre de la pétition est prévu le 1er juin prochain.

Luc Thériault
rencontre des producteurs agricole
Oléoduc Énergie Est
 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm