Symposium

TheriaultL 01 A59P6874

TheriaultL 01 A59P6874
À l’approche du dépôt du premier budget du gouvernement libéral, le député de Montcalm, Luc Thériault, fait connaître les attentes budgétaires du Bloc Québécois.

« Nous avons rencontré près d’une centaine d’organisations de tous les horizons et nous avons constaté que toutes s’entendent sur les défis auxquels est confronté le Québec. Quatre priorités se sont imposées d’elles-mêmes : les services publics, les infrastructures, la justice sociale et le développement d’une économie d’avenir », a déclaré M. Thériault.

Services publics

« Le fédéral est le niveau de gouvernement avec la plus grande marge de manœuvre financière parce qu’il ne livre presque aucun service. C’est le Québec, tout comme les provinces canadiennes, qui doit assumer les coûts grandissants de nos services publics. Nous exigeons donc que le gouvernement rétablisse les transferts en santé, en éducation postsecondaire et en programmes sociaux »,  a expliqué le député de Montcalm.

Infrastructures

« En ce moment, le fédéral ne contribue qu’à 5 % des dépenses publiques en infrastructures pendant que Québec et les villes se partagent la note. Nous demandons qu’Ottawa paie sa part de la facture, soit 50 % du total, et qu’il transfère en bloc et sans condition les sommes au gouvernement québécois. »

Justice sociale

« Le fédéral a du pain sur la planche s’il veut atteindre la note de passage dans sa gestion des rares services qu’il offre, a poursuivi M. Thériault. D’abord, une réforme complète du régime d’assurance-emploi s’impose, incluant la création d’une caisse autonome. Il est temps que le régime cesse d’être une taxe à l’emploi et redevienne une aide aux travailleurs. Le fédéral devra aussi refaire ses devoirs en matière de logement social en réinvestissant dans la création de nouveaux logements sociaux, tout en maintenant les budgets actuels dédiés au parc de logements existants. »

Économie d’avenir

« Alors que notre économie québécoise en est une d’avenir, fondée sur l’innovation et la recherche, l’économie canadienne reste bien ancrée au siècle dernier et ralentit notre développement. Le nouveau gouvernement semble malheureusement plus enclin à aider les secteurs économiques en perte de vitesse plutôt qu’à investir dans nos forces. Nous lui avons soumis une véritable stratégie économique qui donnera un élan à nos industries innovantes », a déclaré le député bloquiste.

« Nous avons présenté au gouvernement un éventail de moyens lui permettant d’augmenter ses revenus, allant d’une loi contre les paradis fiscaux à l’arrêt des subventions aux combustibles fossiles. Nous constaterons bientôt l’étendue de sa bonne volonté. Mais tant et aussi longtemps que la nation voisine prendra pour nous des décisions fiscales aussi majeures, les Québécoises et Québécois ne connaîtront jamais la pleine mesure de leur potentiel », a conclu M. Thériault.

Le détail des attentes budgétaires présentées par le Bloc Québécois est disponible pour consultation à cette adresse :

http://www.blocquebecois.org/wp-content/uploads/2016/03/budget2016-web.pdf

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm