Suivez-nous !


        Inscrivez-vous à l'Infolettre
Pour accéder à plus de 3500 vidéos, abonnez-vous à notre chaine Youtube

aidants 56fca

Selon des statistiques récentes, on compte plus d’un million et demi de proches aidants au Québec, soit environ 1 personne sur 5. Devenir proche aidant ne relève pas toujours d’un choix bien réfléchi. Le plus souvent, on glisse petit à petit dans ce rôle, parfois sans bien s’en rendre compte. Chaque histoire est unique : un parent vieillit et perd une partie de son autonomie, la santé d’un proche se détériore…

Ces personnes requièrent effectivement le soutien de leur entourage.

La nature de l’aide s’avère aussi diversifiée qu’il y a d’aidants et d’aidés : transport, soins d’hygiène, travaux domestiques, accompagnement à des rendez-vous, gestion financière, soutien psychologique, etc. Tout cela sans aucune rémunération. De plus, le temps et l’énergie que l’on consacre aux personnes aidées peuvent augmenter graduellement. Les conséquences que tout cela implique pour les proches aidants sont loin d’être négligeables, tant au niveau physique et affectif, qu’au niveau financier. Un dicton affirme qu’il faut un village pour élever un enfant, mais il en faudrait également un pour entourer un proche aidant.

Être bien informé demeure un atout pour faire des choix éclairés. L’ACEF Lanaudière, en collaboration avec l’APPUI, vous propose donc une série de douze chroniques qui paraîtront au fil des trois prochaines années. Vous y trouverez des renseignements concernant les impacts financiers et fiscaux reliés à votre situation de proche aidant, ainsi qu’un aperçu des documents légaux qui pourraient vous être utiles. D’autres sujets pourraient aussi vous concerner directement, tels que l’hébergement, la séparation involontaire ou les prestations de compassion.

Pour obtenir plus d’informations, les proches aidants d’aînés peuvent contacter le service Info-aidant de l’APPUI au 1 855 852-7784 ou l’ACEF au 1 866 414-1333. Pour des services de santé ou psychosociaux, le CLSC de votre région est la ressource appropriée.

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm