La source d'information dans Montcalm

Tenez-vous informé, enregistrez-vous à l'infolettre

Vidéos Sainte-Julienne

Centre administratif Sainte-Julienne

Suivez-nous !
Chaque semaine les articles de Plume Libre Montcalm sont vus par plus de 50 000 différentes personnes.
Nous approchons les 200 000 visionnements vidéo par mois
election

Marcel Jetté n'ira pas en appel !

marcel
En février 2014, Marcel Jetté recevait 3 amendes de la part du DGE de Québec. Suite au jugement, j'ai demandé une rencontre avec M. Jetté, celui-ci m'a proposé d'aller chez lui, car ces amendes ne sont pas de l'ordre de la municipalité.

Dans 2 cas, soit pour Jocelyne Larose et Jean-Pierre Charron, la faute est d'avoir demandé du financement sans avoir signé l'autorisation de le faire. Selon M. Jetté, c'est une mauvaise interprétation du mot solliciter, pour lui cela devait comprendre la réception des chèques et un accord avaient été fait avec sa conjointe, qui agit à titre d'Agente officielle, afin qu'elle seule récupère les montants. Pour la juge, seul le fait d'encourager le financement pour son parti est de la sollicitation. Pour le maire, c'était une décision d'équipe de fournir à la caisse électorale et les chèques étaient récupérés par l'agente officielle au local électoral.

Dans le cas de M. Lucien Thibodeau, celui-ci avait porté plainte plus de 3 ans après l'élection pour un remboursement illégal du montant (1000$) ayant servi pour le financement, ce qui est illégal. M. Jetté rappelle que M. Thibodeau s'était désisté de l'équipe suite à une prise de parole de M. Thibodeau lors d'une assemblée publique où le maire était absent. l'Assemblée suivante, le maire avait mentionné qu'il n'était pas d'accord avec les propos de M. Thibodeau. C'est alors que M. Thibodeau avait quitté l'équipe. M. Jetté ni toujours que cet argent lui ait été remboursé, il mentionne "Pourquoi aurais-je remboursé M. Thibodeau ?" Tous les autres candidats (Mme Jocelyne Larose, Mme Danielle Desrochers, M. Stéphane Breault, M. Jean-Pierre Charron et Manon Desnoyers tous aussi élus pour l'équipe de Marcel Jetté en 2003) ont témoigné n'avoir jamais été remboursés.

Sur le coup, M. Jetté a pensé faire appel, comme ses avocats lui proposaient, mais suite à la fin de semaine, il croit qu'il paierait les 3 amendes pour enfin en finir avec cela. Cela impliquerait encore des frais et des délais. De plus, les montants ont diminué de moitié soit 500$ pour chacune des offenses qui étaient à l'origine à 1000$ chacune.

Aucune autre accusation n’est portée contre le maire en poste.

Et aucune de ces offenses peuvent empêcher le maire de se porter candidat le 5 novembre prochain.

ImprimerCourriel

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm