Saint-Jacques

photo chantal longpreLe Conseil d'administration du Collège Esther-Blondin est heureux d’annoncer la nomination de Mme Chantal Longpré au poste de directrice générale à compter de l’année scolaire 2016-2017.

Madame Longpré possède une feuille de route impressionnante dans le monde de l’Éducation. En effet, orthopédagogue de formation, elle a ensuite occupé des postes de direction d’écoles primaires pour la Commission scolaire des Affluents avant de devenir la présidente de la Fédération québécoise des directions d’établissement d’enseignement puis, depuis deux ans, directrice adjointe au Collège Esther-Blondin.

Cette nomination fait suite au départ annoncé de M. Stéphane Mayer à la fin de l’année scolaire pour un poste de direction dans une autre école.

Le Collège Esther-Blondin accueille plus de 1200 élèves de la grande région de Lanaudière. Il offre le programme d’éducation internationale, le programme régulier, un programme de concentration sportive et le sport-études. Madame Chantal Longpré, par son expérience du monde de l’éducation et ses compétences professionnelles et personnelles, saura assurer la poursuite du développement du Collège où la réussite des élèves est la priorité.

DSC 0470Depuis plusieurs années le Collège Esther-Blondin organise une marche de 5km, au départ c'était la marche Esther-Blondin. Elle fut renommée suite au décès de Mme Julie Pothier, directrice générale qui a vraiment marqué le collège.

Cette année, la marche aura lieu de 5 mai prochain en début d'après-midi, tous les élèves y participent.

Cette année, les profits iront à la Fondation de l'Hôpital Sainte-Justine dans le cadre du Défi-Jeunesse des écoles privées.

Aujourd'hui, Mme Catherine Rabret-Laporte de la fondation venait expliquer les objectifs de la collecte de fonds et donner aux élèves différents moyens d'optimiser leurs dons accompagnés de la Mascotte de l'Hôpital.

Vous êtes invités à particper, chaque montant est important. L'objectif de la fondation est de 700 000$ afin d'ajouter un équipement pour la réadaptation.


porteparoleQu’est-ce que le Défi-Jeunesse 1km des écoles privées pour Sainte-Justine?

Réunissant des milliers d’élèves provenant d'écoles privées de partout au Québec, le Défi-Jeunesse 1km forme le plus grand rassemblement jamais mené pour les enfants de Sainte-Justine. C’est un défi à la fois sportif et caritatif qui incite les jeunes à bouger – en courant au moins 1 km - tout en faisant appel à leur solidarité et leur générosité!

Comment le mouvement a commencé?

Le mouvement a été initié par l’Académie Lafontaine en 2008 et est né du désir de jeunes élèves d’organiser une course au profit de la Fondation CHU Sainte-Justine, à la suite du combat mené contre le cancer par leur camarade Étienne Eysseric. L’initiative fait littéralement boule de neige : trois ans plus tard, plus de 40 autres écoles privées joignent les rangs.

Où vont vos dons?

En 2013, le mouvement s’est joint à la campagne majeure Plus mieux guérir en prenant l’engagement de financer le Centre d’excellence en traumatologie du CHU Sainte-Justine en amassant 5 M$ en cinq ans.

DSC 0473Pourquoi avoir choisi le secteur de la traumatologie?

Parce que les traumatismes constituent la première cause de décès chez les moins de 18 ans, 15 % des visites à l’urgence du CHU Sainte-Justine sont des enfants qui viennent de subir un traumatisme et une centaine d’entre eux sont hospitalisés pour des traumas sévères chaque année. Les traumas sont la première cause d’hospitalisation chez les 10 à 18 ans.

À quoi serviront les dons amassés cette année?

Pour l’année 2015-2016, l’objectif est d’amasser 700 000 $ afin de financer l’achat d’équipements révolutionnaires qui feront partie du Centre d’excellence en traumatologie, de soutenir des projets de recherche et de faire de la prévention des traumas chez les enfants.

Pour faire un don https://secure.fondationstejustine.org/registrant/donate.aspx?eventid=172566&langpref=fr-ca&teamid=662440 ou auprès des élèves ou de l'école.

 

 

defi tete rasee 2016 esther blondinSix braves étudiants ont mis leur tête à prix cette année dans le cadre de la «Marche Julie Pothier» au Collège Esther-blondin.
Le grand total pour le département de traumatologie du CHU Ste-Justine est de 16,900$
Bravo à tous les marcheurs et ces six braves qui sont déjà prêts pour l'été!

Bravo Jyann Leblanc, Lucas Dubé, Janika Bélanger, Laurie Brunette, Anthony Larin Guimont et Nouraynn El Azizi!!

La coupe de cheveux a été assurée par « Naé Coiffure » (Joliette) : Mélanie Chapron et Evelyne Ricard, coiffeuses.

DSC 1075Elles et ils étaient beaux pour recevoir leur prix lors du Gala Excellence 2015 du Collège Esther-Blondin.

Enseignants et étudiants ont travaillé fort pour faire de cette soirée un événement mémorable, la danse des profs en finale... WOW!

Plusieurs vidéos de lors de la présentation des jeunes de secondaires 1 à 4 qui se sont démarqués chacun à sa façon.

La Plume Libre Montcalm a filmé la soirée du Gala seulement
Tous les clips/montages ont été réalisés par le Collège Esther-Blondin
Merci de nous avoir accordé la permission de les diffuser
18 VIDÉOS SOUVENIRS...BON VISIONNEMENT!
Ouverture du Gala
Présentation des dignitaires
Un beau rêve de M. Levasseur!
Prix méritas 5e secondaire
Catégorie
Implication et leadership
Catégorie
Créativité
Catégorie
Persévérence
Catégorie
Curiosité intellectuelle
Trophée coupe du monde
Prix Excellence
Mentions d'honneur
Étienne Pichet et Vincent Henri
Malika Savignac et le Band CEB
Emmy Robillard et Rose Giroux
Hélène Ruel
Laurence Gagnon
Rose Giroux
Laurie Brunette & Sylvain Couture
Clichés 2014-2015

Nicaragua 2016Dès la fin des classes, vingt-trois élèves de 3e et 4e secondaire inscrits au Programme d’éducation internationale s’aventureront dans une expérience unique au coeur du Nicaragua. Du 23 juin au 7 juillet, ils s’engageront dans un périple à la fois communautaire et culturel.

Durant quatre jours, plusieurs sites et villes seront visitées dont Granada, ville fondée en 1524, qui sera le point de mire tant pour son architecture coloniale que pour ses bâtiments historiques de style andalou et mauresque. C’est ensuite à pied que le groupe partira à la découverte des rives du lac Nicaragua (plus grande réserve d’eau douce d’Amérique centrale), du volcan Mombacho (1334 mètres et toujours actif) ainsi que du «Isletas de Granada», minuscule archipel de 360 îlots volcaniques vert émeraude, réputé pour la diversité de sa faune et de sa flore.

Les élèves amorceront ensuite l’étape «communautaire et humanitaire» du séjour, sur l’île d’Ometepe. Constituée de deux volcans joints par un isthme étroit, l’écosystème de cette île est très riche, notamment avec ses nombreuses espèces d’oiseaux et ses singes hurleurs. À leur arrivée, ils seront guidés vers des familles d’accueil pour un séjour d’échange interculturel.

Accompagnés de Mme Julie Souto-Neveu et de M. Philippe Bélanger, enseignants au Collège, de Mme Chantal Longpré, directrice-adjointe, et d’un guide local, le groupe participera à diverses tâches dans la communauté : plantation d’arbres fruitiers et d’hibiscus, animation auprès des jeunes dans une école primaire ainsi que diverses activités de coopération. Ce voyage leur permettra non seulement d’aider la communauté, mais de s’ouvrir aux autres, d’en apprendre plus sur une autre culture et de côtoyer une tout autre réalité que la nôtre!

En attendant le départ, diverses levées de fonds sont organisées afin de verser les profites à la communauté nicaraguayenne.

theriaultLe gouvernement du Québec accorde une aide financière de 60 168 $ au créneau d'excellence Alliance Métal Québec pour la réalisation d'un projet collaboratif visant à implanter une méthode de gestion intégrée dans quatre entreprises de la région de Lanaudière afin d'aider les équipes de direction les composant à parfaire leurs habiletés et à gagner en productivité. Le projet, qui s'inscrit dans les objectifs de la démarche ACCORD, totalise un investissement de 85 953 $.

La vice‑première ministre, ministre responsable des PME, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional, ministre responsable de la Condition féminine et ministre responsable de la région de Lanaudière, Mme Lise Thériault, et le ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale‑Nationale, M. François Blais, en ont fait l'annonce aujourd'hui.

Le ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation (MESI) verse une somme de 30 219 $ par l'entremise du Programme d'appui au développement des secteurs stratégiques et des créneaux d'excellence (PADS), tandis que le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale accorde un montant de 29 949 $ par le biais de la Mesure de formation de la main‑d'œuvre, volet Entreprises.

Le créneau d'excellence Alliance Métal Québec appuie les entreprises dans la progression de leurs pratiques managériales. L'implantation d'une méthode de gestion intégrée répond à cette volonté en proposant des outils concrets pour atteindre des résultats à court terme. À la fin du processus, les entreprises disposeront d'un plan stratégique et d'outils de mobilisation simples et efficaces pour maximiser leur productivité. Le mandat s'échelonnera sur douze mois.

Citations :

« Le projet mis de l'avant par Alliance Métal Québec s'inscrit dans les orientations de développement économique de notre gouvernement, c'est-à-dire, notamment, soutenir l'entrepreneuriat, miser sur le manufacturier innovant et stimuler les exportations. Le secteur de la métallurgie est stratégique pour la région de Lanaudière. Ainsi, en optimisant le savoir-faire et en augmentant la productivité des entreprises manufacturières, nous renforçons leur compétitivité et les aidons à se démarquer de la concurrence. »

Lise Thériault, vice-première ministre, ministre responsable des PME, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional, ministre responsable de la Condition féminine et ministre responsable de la région de Lanaudière

« Le gouvernement du Québec a souligné à maintes reprises l'importance du développement des compétences pour une entreprise qui désire augmenter sa productivité et favoriser l'attraction et la rétention de travailleurs. Nous sommes donc fiers d'apporter un soutien financier à ce projet, qui rendra possible l'implantation de meilleures pratiques de gestion au sein de quatre entreprises de la région de Lanaudière. »

François Blais, ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale‑Nationale

Faits saillants :

Les entreprises lanaudoises qui participeront au projet d'Alliance Métal Québec sont Liard Industries (Joliette), Canada Hydraulique Équipement (Girolift Saint-Jacques), Atelier d'usinage APF Villeneuve Crabtree) et Les industries Mélymax (Joliette).

Le créneau d'excellence Alliance Métal Québec, un organisme à but non lucratif créé en 2007, a pour mandat de créer des synergies entre les entreprises du secteur de la transformation métallique, dans le but de résoudre des problématiques communes et de promouvoir le savoir‑faire de ses membres en dehors des frontières de la région de Lanaudière et du Québec.

La démarche ACCORD (Action concertée de coopération régionale de développement) est une priorité de l'action gouvernementale qui vise à dynamiser l'économie des régions du Québec. Cette démarche s'appuie sur les forces régionales, la mobilisation et le dynamisme des gens d'affaires en région ainsi que la recherche de l'excellence dans les secteurs clés du Québec.

Le PADS vise à mobiliser les entreprises et les partenaires économiques du MESI et à concerter leurs actions autour d'objectifs et de modes d'intervention communs pour favoriser le développement des secteurs stratégiques et la mise en œuvre des orientations ministérielles.

La Mesure de formation de la main-d'œuvre, volet Entreprises, vise à soutenir la mise en place et la réalisation de projets de formation en entreprise.

 

harmonieCEB MapleLeafClassicToronto av16Le Jazzband 1 et l’harmonie Staccato, ensembles de musique composés des élèves de 5e secondaire du Collège Esther-Blondin, se sont distingués en remportant la première position dans leur catégorie respective avec des notes de 97,1% et 97,7%, au Maple Leaf Classic de Toronto, le 16 avril dernier.

La compétition se tenait sur le campus de l’Université York et regroupait des ensembles canadiens de plusieurs régions du pays.

C’est l’enseignant François-Olivier Fortin qui dirige le groupe depuis 2 ans. Ce dernier se dit très fier des efforts fournis par les musiciens : « Les répétitions tôt le matin à l’hôtel ont fait toute la différence. Les élèves, qui avaient travaillé fort et qui étaient prêts pour leur performance, sont allés chercher le petit extra qu’il leur fallait pour remporter la compétition. ».

Tous les ensembles de musique du Collège se produiront au Festival des harmonies de Sherbrooke, qui se tiendra du 19 au 22 mai prochain.

DSC 0004Les élus de Saint-Jacques de Montcalm ont convoqué les journalistes pour annoncer que tous les conseillers et le maire désirent rester en poste pour l'élection du 5 novembre prochain.

Siège 1 : Mme Sophie Racette
Siège 2 : Mme Isabelle Marsolais
Siège 3 : M. Michel Lachapelle
Siège 4 : M. Claude Mercier
Siège 5 : M. Frnçois Leblanc
Siège 6 : Mmer Josyanne Forest
Mairie : M. Pierre La Salle

Fort de notre bilan des 4 dernières années, nous nous ferons un devoir de continuer la progression amorcée à l'automne 2013. Nous avons une vision pour Saint-Jacques et nous avons aussi un plan d'action afin d'atteindre nos objectifs et nous comptons bien garder le cap afin de doter la municipalité des meilleures pratiques au point de vue de la gestion municipale, de l'éthique et du développement autant économique que social et culturel.

Parlant bilan, voici quelques exemples :

Saint-Jacques n'a jamais été aussi bien positionné et reconnu dans la région de Lanaudière que maintenant. Nous faisons l'envie de plusieurs villes et municipalités et nous sommes parmi celles dont la vitalité est montrée en exemple.

J'espère avoir encore l'opportunité, non pas de diriger, mais bien d'accompagner et de coordonner cette belle équipe.
Pierre La Salle, candidat à la mairie pour un 2e mandat

Surplus accumulé de près de 2 millions en quatre ans.

La richesse foncière de la municipalité est passée de 354 millions à 438 millions de 2013 à 2016, une augmentation de 84 millions qui représente près de 25% en quatre ans, ce qui nous confère, compte tenu d'une augmentation démographique raisonnable et du caractère champêtre et rural que la municipalité continue d'afficher, un milieu de vie riche, peu coûteux et très agréable.

Le plus bas taux de chômage dans Montcalm et un des plus bas dans Lanaudière.

Nous voulons améliorer l'aspect visuel de la rue principale, lui redonner ses allures et sa vivacité
Claude Merci, maire suppléant

Un ratio d'endettement parmi les plus bas au Québec : 1,50$ par tranche de 100$ d'évaluation alors qu'il est en moyenne de 1,74$ dans la MRC, de 2,62$ dans Lanaudière et de 2,06 à l'échelle du Québec selon la direction générale des finances municipales du Québec  publié à la fin octobre 2016.

La municipalité de Saint-Jacques s'est dotée de diverses politiques depuis 4 ans. Chacune de ces politiques est d'une haute importance parce que chacune détermine les orientations de la municipalité à l'égard de ses citoyens, ses élus, ses employés, ses partenaires d'affaires et ses collaborateurs.

Les politiques servent à communiquer les valeurs et les attentes de la population. Elles permettent de respecter la législation et assurent une protection. Elles précisent et mettent en oeuvre les bonnes pratiques qui conviennent à l'organisation, bref elles nous aident à prendre des décisions cohérentes, uniformes, prévisibles et, surtout, en lien avec les attentes de la population.

Politiques mises en place :

  • Code d'éthique et de déontologie des élus
  • Code de déontologie des employés
  • Politique de gestion contractuelle
  • Politique d'achat local
  • Politique de parité 
  • Politique de prêt d'équipement
  • Politique de gestion des outils informatiques
  • Politique familiale et Municipalité amie des aînés (PFM/MADA)
  • Politique culturelle

Réalisation en infrastructure :

  • Réfection de l'usine d'eau potable en 2013
  • Déplacement de la patinoire en 2014
  • Réfection de l'usine de traitement des eaux usées en 2016-2017

Réalisations en immobilisation :

  • Construction du stationnement du Centre Culturel du Vieux-Collège en 2015
  • Agrandissement de la Mairie en 2016

Réalisations en culture et embellissement :

  • Création du Symposium des arts en Nouvelle-Acadie en 2015
  • Investissement dans le Parc des cultures : Sculptures monumentales, Jardin Zen et Jardin Japonais
  • Ontention d'un 4e Fleuron en 2016 et en route pour un 5e en 2019.

Sécurité publique et incendie :

  • Obtention des 4 arrêts coin Beaudry/Sainte-Anne et rue Saint-Jacques et clignotant 341/158 en 2014
  • Achat d'une nouvelle unité de commandement incendie en 2016.
  • Négociation afin d'obtenir un plan d'action du MTQ pour sécuriser la 158 en 2016-2017

Voirie :

  • La municipalité de Saint-Jacques a investi plus de 2,5 millions en asphaltage depuis 4 ans, principalement en dehors du périmètre urbain :

    • Le haut du rang des Continuations et chemin Foucher
    • Chemin Mireault et chemin du Ruisseau Saint-Georges sud
    • Rues Ste-Anne et Montcalm

  • Remplacement des ponceaux rues Sainte-Anne et chemin du bas de l'Église nord
  • Ouverture d'un nouveau quartier résidentiel rues Laurin et des Mésanges en 2014-2015

Investissements à court terme :

  • Aménagement du centre du futur carrefour giratoire en 2017
  • Installation d'une enseigne numérique devant le Centre Culturel du Vieux-Collège en 2017
  • Nouvelle image de marque aux couleurs de l'Acadie sur un plan triennal pour les pancartes de rues de 2017-2019
  • Réfection complète de trois des plus vieilles rues du village (Bro, Dupuis et Saint-Joseph) en 2017-2018
  • Construction d'une nouvelle caserne d'incendie en 2017-2018
  • Réfection de la conduite d'amenée de l'eau potable sur 11km et remplacement du réservoir en 2018

 Et tout ceci avec un compte de taxes qui est sensiblement le même qu'en 2013.

Notre but : Continuer à gérer efficacement notre municipalité tout en offrant une qualité de vie toujours plus intéressante à nos citoyens.

Rapport financier ministère : http://www.mamot.gouv.qc.ca/fileadmin/publications/finances_indicateurs_fiscalite/information_financiere/profil_financier/2016/PF201663013.pdf

 

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm