La source d'information dans Montcalm

Tenez-vous informé, enregistrez-vous à l'infolettre

Centre administratif Saint-Alexis

Vidéos Saint-Alexis

Suivez-nous !
Cette semaine : Plus de 90 000 pages vues sur notre site Internet.
Plus de 25 500 visiteurs uniques
Plus de 130 300 vues sur Facebook
Plus de 145 000 vues de vidéos
election

Consensus pour la route 158

DSC 0159Pour faire suite de la rencontre des élus des Municipalités limitrophes de la route 158 avec le MTQ, nous avons rencontré M. Pierre La Salle, maire de Saint-Jacques,

Il devrait y avoir beaucoup de changements sur cette route entre St-Esprit et Joliette d'ici 10 à 15 ans.

Cinq points névralgiques avaient déjà été identifiés sur cette portion de la 158.

  1. 1) Carrefour 158-341
  2. 2) Carrefour 158-343
  3. 3) Carrefour 158-125
  4. 4) Carrefour 158-chemin Archambault à Crabtree
  5. 5) Manque de possibilité de dépassements sur toute la longueur

La première problématique est en phase de réalisation et devrait être terminée d'ici la fin de l'été avec le Carrefour giratoire à Saint-Jacques.

L'idée d'une autoroute n'est pas retenue et ce pour plusieurs raisons. Tout d'abord compte tenu des coûts il est fort à parié que le projet ne verrait jamais le jour. Deuxièmement le fait que les équipements agricoles ne peuvent circuler sur une autoroute est un entrave majeur dans une milieu hautement agricole.

Par contre il y a consensus entre tous les intervenants pour une route à quatre voies avec un centre fermé. Il y a aussi un consensus pour intervenir avec un échangeur à la hauteur de la route 343 à St-Paul et pour la création d'une sortie coté sud via la rue des Érables à Crabtree.

Pour ces deux projets le MTQ est rendu à la phase de conception et d'estimation des coûts et si tout va bien d'ici 3 à 4 ans les travaux devraient commencer.

Pendant ce temps nous travailleront la partie plus à l'ouest pour trouver une entente avec le MTQ concernant l'intersection du chemin St-Jacques (Crabtree-St-Liguori) et du rang de la Petite Ligne (St-Alexis).

J'estime à environ 6 mois le temps de trouver la meilleure solution en tenant compte du traffic routier, de la circulation agricole et des véhicules hors-route nombreux à ces 2 intersections.
Pierre La Salle

Ensuite devrait s'amorcer tout le processus pour cette partie, soit conception, estimation des coûts, plans et devis, etc....puis la construction.

Finalement en parallèle, si nous voulons 4 voies sur toute la longueur il faudra négocier l'acquisition des terrains entre St-Alexis et St-Esprit afin de compléter la phase finale.

Mais tout ceci reste lier à la volonté du conseil du trésor qui détient les cordons de la bourse et aux changements possibles de gouvernement dans le temps.

Mais le projet a vraiment plus de chance de réussir en le séparant en étape de cette façon et en lui donnant plus d'espace dans le temps.

Finalement le MTQ nous assure que des mesures ponctuelles peu coûteuses comme les vibreurs déjà installés au centre de la route, ou des barrières au centre dans les deux grandes courbes (St-Jacques et Crabtree) sont aussi possibles dans un futur rapproché.

Voilà en gros les propositions sur la table.

ImprimerCourriel

Attention sur les routes, la 158 totalement glacée

À l'instant angle 158 et Petite ligne à Saint-Alexis.

Merci à Stéphanie Prévost pour la photo16652004 10154312427567688 1058770451 n

ImprimerCourriel

Renouvellement de la Convention collective du Service de prévention des incendies de la MRC de Montcalm

DSC 0226C’est avec fierté que la MRC de Montcalm a annoncé, le 31 janvier, le renouvellement de la convention collective des pompiers de son Service de sécurité incendie pour 2015-2019. Cette convention qui implique une quarantaine de pompiers est le résultat d’un processus de négociations et d’échanges entre les parties.

Rappelons que la MRC a obtenu, en 2013, une délégation de compétence pour opérer un service de sécurité incendie couvrant le territoire des municipalités de Saint-Roch-de-l’Achigan, Saint-Esprit et Saint-Alexis. L’enjeu principal de cette première négociation était de mettre en place le service en regroupant des effectifs possédant des processus organisationnels et des niveaux de formation différents et en faire une équipe impliquée et performante.

Selon le président, M. Robert Perreault, le service de sécurité incendie de la MRC de Montcalm «sera le modèle à suivre dans la région».

DSC 0234L’enjeu du renouvellement de la convention était de continuer sur la lancée du service au niveau de la qualité des opérations et de la formation, tout en s’assurant de conserver une planification budgétaire acceptable pour les citoyens. Ainsi, les négociateurs se sont assurés d’offrir le meilleur service de sécurité incendie possible, au meilleur coût, pour les citoyennes et citoyens, et ce, dans un environnement de travail agréable et stimulant pour les pompiers. Même s’il aura fallu plusieurs séances de travail pour parvenir à un accord, le renouvellement a été réglé de façon positive pour les deux parties.

Cette convention se distingue par le fait que le Service de prévention incendie de la MRC devient le premier service de la région à offrir la présence de pompiers en tout temps. 

« Nous espérons que le renouvellement de cette convention permettra à d’autres municipalités d’envisager joindre une équipe gagnante et performante»
Robert Perreault, président

Cette convention se distingue par le fait que la MRC devient le premier service de la région à offrir une garde interne, ce qui assure une présence de pompiers en tout temps sur le territoire des municipalités visées. En effet, la MRC a choisi d’adresser la problématique du manque de pompiers à temps partiel, principalement le jour, par la mise en place de cette garde. La MRC répond ainsi de façon proactive aux orientations du schéma de couverture de risques incendie.

En terminant, le président du comité, M. Perreault a lancé une invitation à ses collègues des municipalités de la MRC « Nous espérons que le renouvellement de cette convention permettra à d’autres municipalités d’envisager joindre une équipe gagnante et performante». En effet, ce dernier est persuadé que le regroupement des forces permet d’offrir une protection incendie de qualité supérieure pour les citoyens.

ImprimerCourriel

250e de l'Arrivée des Acadiens, lancement des festivités!

SMS 250e 26 vidéos dans cet article

Dimanche avait lieu le lancement des célébrations pour souligner l'arrivée des Acadiens en Nouvelle-Acadie, déportés pour la plupart aux États-Unis en 1755 lors du grand dérangement.

SMS 250e 1Un peuple courageux et toujours fiers, bien enracinés dans les municipalités de Saint-Jacques, Saint-Alexis, Saint-Liguori et Sainte-Marie-Salomé qui accueillait Acadiens et visiteurs pour une messe suivie d'un repas dans l'église multifonctionnelle en présence du Curé Paul Léveillé et de Monseigneur Raymond Poisson, évêque de Joliette, qui en a surpris plus d'un par son ouverture, son humour et ses talents à l'orgue...

Voir dernière vidéo : Un passage de l'histoire avec Emmanuel Séguin, Thérèse Brien et Roger Richard.

Tout au cours de l'année, plusieurs activités se déploieront dans les quatre municipalités. La Nouvelle-Acadie vous attend cet été, redécouvrez vos racines!

 

DSC 0028«C'est un honneur de vous avoir réuni aujourd'hui au premier événement de l'année 2017 qui souligne l'arrivée des Acadiens. En 1767, le Québec a ouvert la porte à des familles démantelées pour qu'ils s'installent en nos sols québécois, fertiles et de bonnes fortunes. Il n'y a rien de plus actuel que l'histoire d'un peuple qui doit tout reconstruire pour s'enraciner dans une nouvelle vie.»
Véronique Venne - Mairesse | Sainte-Marie-Salomé

«Les Acadiens qui sont venus ici sont un exemple de courage et de résistance, et nous les Québécois, nous sommes ensembles des exemples de courage et de résistances pour notre lutte constante pour préserver notre langue, notre identité notre culture dans cette mer d'anglophones d'Amérique du Nord.»
Véronique Hivon - Députée de Joliette

«C'est une grande fierté pour moi de pouvoir représenter cette réalité politique, sociologique et historique à la Chambre des Communes... Les Acadiens, des gens fiers d'être ce qu'ils sont, fiers d'apporter leur couleur, leur apport dans cette diversité et qui vont assurément faire partie du Québec, du Nouveau-Brunswick et de Nouvelle-Écosse.»
Luc Thériault | Député de Montcalm

«La chaleur du peuple acadien c'est une chaleur qui est contagieuse, et à chaque fois que je viens ici dans la belle région de Lanaudière je retrouve cette chaleur-là... chaque fois que je fais des activités ici à connotation acadienne, je ne peux pas faire autrement que de penser à la résillance de ces Acadiens qui ont été déraciner et qui ont pris leur courage à deux mains pour se trouver une nouvelle terre d'accueil et à tous ceux qui les ont accueillis.»
Lise Thériault - Ministre responsable de Lanaudière

Véronique Venne
Mairesse
Sainte-Marie-Salomé
Véronique Hivon
Députée de Joliette
Luc Thériault
Député de Montcalm
Lise Thériault
Ministre
responsable de Lanaudière
Et la fête continue...
Monseigneur Poisson sur l'orgue!

Un sketch
«Qui sont les Acadiens?»
avec
Emmanuel Séguin
Thérèse Brien
Roger Richard

ImprimerCourriel

La route la plus meurtrière du Québec, ici même dans Montcalm

pierreLa Route 158 a été construite il y a 40 ans, depuis, nous sommes témoins d'accidents plusieurs fois par année.

L'émission publique JE a fait un reportage sur les routes les plus dangereuses du Québec, et la 158 est la grande gagnante du plus haut taux d'accidents mortels.

Le Ministère du Transport prévoit des travaux d'ici 2036, probablement que plusieurs d'entre-nous n'aurons plus le droit de conduire, si nous sommes toujours vivants !

Dans Montcalm, ce n'est pas la seule route qui demande l'attention du Ministère, il y a la voie de contournement à Saint-Lin-Laurentides, où le Ministère ne semble pas pouvoir s'entendre avec un propriétaire, le cas est devant les tribunaux depuis fort longtemps. Et bien sûr, le prolongement de la 25, où les terres ont été expropriées en 1958.

Bien que ces 2 routes soient moins meurtrières, elles occasionnent des bouchons presque à longueur de journée à Saint-Lin-Laurentides (Route 158 qui traverse le village) et de plus en plus fréquents dès l'approche de la 125 à Saint-Esprit.

Reste à voir ce que le Ministère décidera ! 

Source : http://www.tvanouvelles.ca/2017/01/10/portrait-des-routes-meurtrieres-du-quebec

 

ImprimerCourriel

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm