Symposium

 

Contenu du vidéo :

1-Levée du drapeau

2-Veillée des conteurs

3-Veillée de danse familiale

4-Circuit guidé en autobus 

5-Vin d'honneur

6-Souper cajun

7-Vélo-tour

8-Volleyball

9-Pétanque

10-Tintamarre

11-Extraits Spectacles

12-Messe acadienne

13-Grand tintamarre de clôture

 DSC0019

L'histoire des acadiens reste à la mémoire grâce au festival - DSC0019
Le Festival acadien a terminé sa 14e édition. Tout est fait pour faire connaître l'histoire de ce peuple qui fut déporté en 1755 par les anglais. Que ce soit par le conte, la lecture, la transmission des souvenirs, les repas, les traditions et la musique. Pendant plus d'une semaine, il rappelle la persévérence d'un peuple et sa mémoire toujours vivante. 

Le Festival s'est amorcé lundi le 4 août et se terminera vendredi le 15 août à Saint-Jacques. Déjà, les organisateurs se déclarent satisfaits de l’assistance.

Des festivaliers nombreux

Le Festival acadien ne dispose pas encore des chiffres quant à l’assistance au Festival, mais déjà, le signal est clair : les festivaliers étaient présents en grand nombre. « Nous avons constaté une assistance importante à nos activités. C’est une excellente nouvelle pour la Nouvelle-Acadie et la région! » déclare Hugo Coderre, président d’honneur de cette édition.

Vitesse de croisière

En cette 14e édition, le Festival a poursuivi avec ses succès des années précédentes. « Mis à part la Veillée de danse familiale en Nouvelle-Acadie à Saint-Alexis, l’essentiel du Festival est composé d’activités ayant déjà fait leurs preuves. C’est pourquoi, selon nos impressions initiales, nous croyons que l’assistance est comparable aux dernières années »  nous explique Évangéline Richard, présidente du Festival acadien de la Nouvelle-Acadie. Le Festival aurait atteint sa vitesse de croisière. Pour les prochaines éditions, les différentes activités sont assurées d’attirer les foules. Selon  Évangéline Richard, « une base solide a été établie, nous pouvons maintenant construire de nouveaux projets sur celle-ci ».

Du nouveau à prévoir

En 2014, le Festival  conclut en beauté. Le second tintamarre du 15 août, à Saint-Jacques cette fois, a été organisé conjointement avec les Fêtes gourmandes de Lanaudière. « C’est avec plaisir que nous le mettons ensemble sur pied. Il marque à la fois la fête nationale acadienne et le début des festivités de nos Fêtes gourmandes » explique le directeur général de ces attractions culinaires Stéphane Malenfant. Le Festival acadien en profitera pour remettre ses prix aux gagnants du concours de décoration de maisons. Enfin, Évangéline Richard ne manque pas de nous avertir de surveiller attentivement la programmation de l’an prochain : des nouveautés sont à prévoir pour fêter cette 15e édition! 

Le tintamarre a aussi permis d'amasser des sous pour la recherche contre la Sclérose en plaques.

...téléchargement des images...
 

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm