La source d'information dans Montcalm

Tenez-vous informé, enregistrez-vous à l'infolettre

Vidéos de Nicolas Marceau

500 $ de moins pour les aînés - Le gouvernement libéral cède aux pressions et admet son erreur

caucus
Dans le dossier du crédit d’impôt pour les aînés les plus vulnérables, le porte-parole du Parti Québécois en matière de finances, Nicolas Marceau, et le caucus des députés de Lanaudière composé de Véronique Hivon, Mathieu Traversy et André Villeneuve, se réjouissent que le gouvernement ait enfin entendu raison et admis son erreur. En effet, l’âge pour y avoir accès sera maintenu à 65 ans.

« Après avoir nié le problème pendant deux ans, le ministre Leitão admet finalement que sa décision touchait des milliers de personnes. Face à la mobilisation des aînés et de nombreux groupes de défenses des droits, soutenus par le Parti Québécois, il renonce enfin à leur retirer cette aide financière. En effet, dès 2015, nous avions interpellé le gouvernement libéral quant aux impacts néfastes et prévisibles de sa décision. L’annonce d’aujourd’hui illustre bien le mépris de celui-ci pour la population. Encore une fois, il n’a pas mesuré les conséquences de ses coupes ignobles. Visiblement, aucune analyse d’impact n’avait été menée sur les effets de cette mesure qui aurait privé 500 000 aînés de 500 $ par année », a déclaré Nicolas Marceau.

« Il faut toujours que ça tourne en crise avant que ce gouvernement ne se décide à écouter la population. Et aujourd’hui, même en annonçant qu’il ne toucherait finalement pas au crédit d’impôt, le ministre a fait preuve d’arrogance en laissant entendre que le réel problème, ce n’était pas la mesure elle-même, mais le fait que les aînés ne la comprenaient pas. Bref, il s’agirait d’un simple problème de communication! C’est un manque total de respect envers les personnes qui ont bâti le Québec», a ajouté Harold LeBel, porte-parole pour les aînés.

« Aujourd’hui, c’est une victoire pour les aînés du Québec qui se sont mobilisés pour dénoncer cette mesure inacceptable. Le Parti Québécois va continuer de faire preuve d’une extrême vigilance pour protéger les intérêts des Québécois », ont conclu les députés.

ImprimerCourriel

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm

logo

Catégories

Nos partenaires

Les plus populaires