La source d'information dans Montcalm

Tenez-vous informé, enregistrez-vous à l'infolettre

Vidéos de Nicolas Marceau

Abolition des frais accessoires Victoire du Parti Québécois pour tous les citoyens du Québec

N.Marceau A.Villeneuve M.Traversy
Le caucus des député(e)s du Parti Québécois de Lanaudière, Nicolas Marceau (Rousseau), Mathieu Traversy (Terrebonne) et André Villeneuve (Berthier), a salué le travail de leur collègue députée de Taillon et porte-parole du Parti Québécois en matière de santé et d’accessibilité aux soins, Diane Lamarre, dans le dossier des frais accessoires.

Les députés se réjouissent que le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, ait annoncé l’abolition des frais accessoires, qui représentaient une injustice et un obstacle réel à l’accès à des services essentiels pour des patients littéralement pris en otage.

« Après avoir défendu pendant des années la légalisation des frais accessoires, d’abord comme président de la Fédération des médecins spécialistes puis comme ministre libéral de la Santé, Gaétan Barrette recule aujourd’hui sur cet enjeu majeur pour toutes les Québécoises et tous les Québécois : plus aucun citoyen ne sera obligé de sortir sa carte de crédit en même temps que sa carte d’assurance maladie pour des services de santé assurés », a déclaré Diane Lamarre. « C’est une victoire pour le Parti Québécois, car notre formation politique a mené cette bataille pour l’abolition de la surfacturation pendant des années, mais c’est d’abord et avant tout une victoire pour les 8 millions de Québécois que nous défendons à l’Assemblée nationale, en particulier les usagers de notre région qui ont déjà assez souffert des inégalités infligées par les libéraux dans notre réseau de la santé, » a souligné le président du caucus, Nicolas Marceau.

La porte-parole du dossier, Mme Lamarre, prévient toutefois le ministre de la Santé : le Parti Québécois poursuivra son travail avec rigueur pour s’assurer que la facture ne sera pas indirectement refilée aux contribuables québécois. « Nous veillerons à ce que la rémunération des médecins ne soit pas bonifiée en catimini, à la suite de négociations qui se tiendraient derrière des portes closes », a-t-elle conclu.

ImprimerCourriel

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm

logo

Catégories

Nos partenaires

Les plus populaires