Symposium
assemblee nat logo Nicolas Marceau photo banderoleDéputé de Rousseau - Parti québécois
Vice-président de la Commission des finances publiques
Porte-parole de l’opposition officielle responsable de la région de Lanaudière
Porte-parole de l’opposition officielle en matière de relations Québec-Canada
Porte-parole de l’opposition officielle en matière de finances

Quand le gouvernement se réveillera-t-il?

Le député de Saint-Jérôme et porte-parole de l’opposition officielle en matière d'économie, d'entrepreneuriat, de PME et d'exportations, Pierre Karl Péladeau, le député de Rousseau et porte-parole en matière de finances et de revenu, Nicolas Marceau, et le député de Saint-Jean et porte-parole en matière d’emploi, d’alphabétisation, de formation professionnelle et de jeunesse, Dave Turcotte, exhortent le gouvernement libéral à se réveiller et à appuyer le développement de l’économie et la création d’emplois.

« Plus de 30 000 emplois à temps plein ont été perdus au Québec en octobre. La chute est dramatique; depuis l’arrivée au pouvoir des libéraux, en avril, on note une baisse de 82 000 emplois. L’effet libéral sur notre économie est catastrophique. L’emploi recule partout, dans toutes les régions. Encore hier, SNC-Lavalin a annoncé que des milliers d'emplois seront supprimés. Le Plan Nord, la stratégie maritime et l’accord de libre-échange avec l’Europe ne permettront pas de créer des emplois avant plusieurs années. Le gouvernement doit se réveiller et agir sans tarder pour stimuler l’emploi », a déclaré Pierre Karl Péladeau.

L’austérité libérale nuit à l’économie
« L’austérité libérale frappe notre économie de plein fouet. Le gouvernement réduit les dépenses sans réfléchir et il n’agit pas pour faire croître les revenus. Il n’a pas de plan de développement économique ni pour la création d’emplois, et le Plan Nord est à la dérive. Récemment, Desjardins et la Banque Nationale ont confirmé la détérioration des perspectives économiques depuis l’arrivée du gouvernement libéral, révisant à la baisse leurs prévisions pour 2014 et 2015. Selon ces dernières, le budget Leitão a surestimé la croissance économique; les objectifs budgétaires fixés risquent désormais de ne pas être atteints. Le gouvernement libéral doit déposer un plan de création d’emplois dès maintenant », a ajouté Nicolas Marceau.

Le député de Saint-Jean rappelle de son côté les coupes libérales dans les mesures d’aide à l’emploi et l’abandon des ressources qui leur sont dédiées sur le terrain, notamment par le biais des CLD, en plus du changement de mission des carrefours jeunesse-emploi. « Le gouvernement centralise à Québec, alors que les besoins de développement sont sur le terrain. On a coupé 67 millions dans le développement régional, et cela s’ajoute aux 17 millions en compressions effectuées dans les mesures d’aide à l’emploi. Les jeunes qui veulent intégrer le marché du travail sont laissés à eux-mêmes et les entrepreneurs en région n'auront plus accès aux ressources pour les soutenir. Ça ne va pas bien au Québec », a conclu Dave Turcotte.

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm