• Saint-Alexis
  • Saint-Calixte
  • Saint-Lin-Laurentides
  • Saint-Esprit
  • Saint-Jacques
  • Saint-Liguori
  • Saint-Roch-de-l'Achigan
  • Saint-Roch-Ouest
  • Sainte-Julienne
  • Sainte-Marie-Salomé

La source d'information dans Montcalm

Tenez-vous informé, enregistrez-vous à l'infolettre

Vidéos Luc Thériault

Luc Thériault satisfait : Front commun victorieux pour le Québec et les consommateurs !

LThériault

Coup de théâtre à Ottawa alors que les libéraux ont finalement fait marche arrière avec leur projet de loi C-29. « Par son geste, le gouvernement admet que c’est honteux de permettre aux banques de contourner la loi québécoise pour flouer les consommateurs. Nous avons tout fait pour alerter le Québec et nous sommes fiers de cette grande victoire du front commun québécois », a déclaré le député de Montcalm, Luc Thériault.

En mêlée de presse, le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, a demandé au Sénat de retirer du projet de loi C-29 les dispositions sur la protection du consommateur qui ont semé l’indignation au Québec. C-29 sera donc représenté à la Chambre des communes avec les amendements du Sénat et la Chambre pourra l’adopter sans les mesures permettant aux banques de contourner la loi québécoise sur la protection du consommateur.

Rappelons que le Bloc Québécois a braqué les projecteurs sur cette attaque frontale contre les consommateurs au cours d’un point de presse avec le Mouvement d’éducation et de défense des actionnaires (MEDAC), le 28 novembre dernier. Le Bloc y annonçait ses amendements au projet de loi qui étaient étudiés le jour même en comité, mais le gouvernement les a refusés. Ces amendements ont ensuite été repris par l’Assemblée nationale dans une motion unanime demandant au fédéral de faire marche arrière. Or, les libéraux fédéraux ont tout de même fait adopter le projet de loi en Chambre, faisant fi de l’opposition de tous les partis politiques, des groupes de protection des consommateurs et de la Chambre des notaires du Québec, notamment.

Sous pression constante, il a toutefois dû plier. « Nous ne sommes pas peu fiers de  souligner que c’est la première fois que le gouvernement Trudeau est forcé de reculer sur un projet de loi », a tenu à souligner M. Thériault.

Ce front commun pour contrer C-29 n'est pas sans rappeler cet autre grand rassemblement qui a pris place, la semaine dernière, au bureau de circonscription du député Thériault, pour s'élever contre la décision du ministre Garneau d'autoriser l'aménagement du nouvel aérodrome de Mascouche / Terrebonne. Des élus de tous les paliers, fédéral, provincial et municipal, des gens d'affaires et des représentants de la CMM, de l'UPA et d'organismes environnementaux ont uni leur voix pour dénoncer l'opération déboisement qui, en quelques jours seulement, a anéanti 9 hectares de forêts et pillé autant de milieux humides. « Les dossiers auxquels les Québécois s’opposent catégoriquement s’accumulent à Ottawa. Malheureusement, il semble que le gouvernement Trudeau fasse plus souvent qu’autrement à sa tête, et ce, malgré l’opposition sans équivoque du Québec » a conclu Luc Thériault.

ImprimerCourriel

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm