La source d'information dans Montcalm

Tenez-vous informé, enregistrez-vous à l'infolettre

Vidéos Luc Thériault

Opposition unanime au passage de l'oléoduc Énergie-Est Le député Luc Thériault salue la position des élus de Montcalm

LucThériault
Le député de Montcalm, Luc Thériault salue la décision des élus de Montcalm qui, par voix de résolution, s'opposent catégoriquement et unanimement au passage de l'oléoduc Énergie-Est sur le territoire de la MRC. «Ce dossier, c'est un marathon. Tant qu'on va se tenir, cet oléoduc ne passera pas. La position des élus de Montcalm est un jalon de plus dans ce combat qui mobilise le Québec tout entier», a déclaré le député.

Les préoccupations des élus de Montcalm rejoignent en tous points celles du député. «Cet oléoduc présente de très nombreux risques environnementaux. À l'échelle du Québec, il traverserait plus de 860 cours d'eau. Dans notre région, les terres agricoles de Saint-Roch-de-L'Achigan, et j'ajouterai celles de L'Épiphanie et Mascouche, seraient directement touchées par le tracé. D'ailleurs, je tiens à dire que ce sont les producteurs qui, les premiers, ont sonné l'alarme. Grâce à eux, l'UPA a aussi joint le mouvement d'opposition», a souligné le député. Un bris de ces voies souterraines provoquerait un désastre pétrolier majeur sur nos terres agricoles et dans nos cours d'eau.

Pétition

Activement impliqué dans ce dossier, M. Thériault a, rappelons-le, parrainé une pétition contre le passage d'Énergie-Est. Au moment de son dépôt, en juin dernier, à la Chambre des communes, la pétition comptait plus de 25 000 signatures.

La mise en place de ce tuyau hausserait de 40 % la production de pétrole issu des sables bitumineux de l'Alberta. Or, ce pétrole serait exclusivement destiné à l'exportation, sans aucune retombée pour le Québec, mais avec tous les risques et dommages irréversibles pour le patrimoine environnemental et écologique à sa charge.

Énergie-Est, c'est comme ajouter l'équivalent de 7,6 millions de nouvelles voitures sur les routes du Québec.

«Il revient aux Québécois de dire que ce projet-là, on n'en veut tout simplement pas. Faisons comprendre une fois pour toutes au premier ministre Trudeau que c'est à nous de décider ce qui passe chez nous, sur nos terres et dans nos cours d'eau», a conclu le député Thériault.

ImprimerCourriel

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm