Suivez-nous !


        Inscrivez-vous à l'Infolettre
Symposium

 DSC0700

DSC0700
Le nouveau député de Montcalm, M. Luc Thériault, ouvrait officiellement son bureau de circonscription le vendredi 8 janvier. Il cachait difficilement son exaspération face à la lenteur des processus au gouvernement fédéral.

Depuis l'élection du 19 octobre, les 338 députés au Canada s'affairent à installer leurs bureaux. Une procédure ardue et très coûteuse. Ils n'ont toujours pas de cartes de visite qui doivent être issues de l'imprimerie du gouvernement. Il présente une équipe chevronnée, écoutez la vidéo pour les découvrir.

Il a profité du moment pour parler des dossiers importants, entre autres le Comité spécial sur "Mourir dans la dignité", où le gouvernement aurait pu simplement mettre en place le comité même si le Bloc n'était pas d'accord grâce à l'article 56. Le gouvernement a plutôt privilégié la voix partisane en tentant de mettre le blâme sur le Bloc. Ce que le Bloc désirait c'était de participer à ce comité spécial avec un droit de parole, normalement rien n'empêchait le gouvernement d'accepter. Par contre, celui-ci a demandé l'unanimité pour ce vote, les bloquistes ont donc été absents lors du dernier vote afin de s'assurer que le Comité soit mis en place. D'ailleurs depuis ce vote, il y a près d'un mois, le Comité n'est toujours pas en fonction et il doit rendre son rapport pour la fin février, ce qui est impossible, au Québec il y a eu 2 ans de Commission avant d'y arriver.

D'ailleurs, Mme Francine Lalonde avait présenté un projet de Loi le C-384, le 21 avril 2010, pour au moins décriminalisé l'acte d'aider un patient à en finir avec ses souffrances, et ce en 2010. Le vote de 228 contre 59 avait empêché même un premier débat sur la question à Ottawa.

Il a aussi dénoncé le manque de rigueur au gouvernement entre autres pour dédommager les producteurs fromagers qui attendent depuis plus d'un an, suite à l'accord avec l'Europe, et depuis octobre les producteurs sous gestion de l'offre qui n'ont aucune idée ce que seront les compensations promises lors de l'élection. On rappelle de l'accord de Partenariat Trans Pacifique est très dommageable, particulièrement pour les agriculteurs québécois et de Montcalm.

En bref, 4 années qui ne semblent pas avoir la collaboration du gouvernement pour représenter les 800 000 Québécois qui ont voté pour le Bloc Québécois. Le gouvernement qui voulait revoir la démocratie, démontre qu'une fois élu plus ça change plus c'est pareil... comme disait l'arrière-grand-mère de M. Thériault. (voir texte de Manon Corneiller "Les exclus" http://www.ledevoir.com/politique/canada/457802/les-exclus)

 

Communiqué du bureau :

Le bureau de circonscription du député de Montcalm vient officiellement d'ouvrir ses portes. Luc Thériault souhaite que son bureau de circonscription soit à l'image de son rôle de député : près des gens et à leur service.

« Une de mes grandes satisfactions à titre de député, en plus de la défense des intérêts de tous les Québécois à Ottawa, c'est de travailler au mieux-être des gens de chez nous et de les accompagner dans les dédales de la machine gouvernementale. Qu'il s'agisse d'un problème avec l'assurance-emploi, l'émission d'un passeport ou l'immigration, soyez assurés que mon équipe et moi ferons le nécessaire pour vous aider et vous accompagner dans vos démarches », a déclaré M. Thériault.

La population est d'ailleurs invitée à venir rencontrer le député et visiter son bureau de circonscription lors de la journée Porte Ouverte, qui se tiendra le mercredi 10 février prochain, de 10 h à 20 h. Le député Luc Thériault sera sur place pour saluer les gens et discuter avec eux.

Présentation des membres de l'équipe

La rencontre de presse a également permis au député de présenter les membres de son équipe, des gens compétents, expérimentés et dévoués, au service de la population.

Bureau de circonscription

Mathieu Alarie, conseiller spécial
Valérie Maynard, conseillère politique et communications
Jacques Tremblay, attaché politique
Dominic Benoît, chargé de projet

Bureau d'Ottawa

Luc Rochefort, chef de cabinet et responsable des travaux parlementaires
Johanne Régimbald, adjointe parlementaire

Le bureau de circonscription de Luc Thériault est situé au 1095, montée Masson, à Mascouche.

Notez que M. Thériault occupe les mêmes locaux que ses prédécesseurs, Roger Gaudet, député bloquiste, de 2002 à 2011 et Manon Perreault, députée indépendante jusqu'à l'élection d'octobre dernier.

Pour plus d'informations, composez le 450-474-1044.

À propos du député de Montcalm

Nommé leader parlementaire du Bloc Québécois depuis l'élection d'octobre 2015, Luc Thériault agit également à titre de porte-parole en matière d’affaires étrangères, des questions de pipeline, de santé, de réforme démocratique et d’accès à l’information.

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm