image1

image1
Le 17e Congrès national du Parti Québécois (PQ) s’est tenu du 8 au 10 septembre, à Montréal : un événement satisfaisant pour les représentants lanaudois.

« Plus de 75 délégués de la région de Lanaudière ont contribué à l’élaboration du nouveau programme du Parti Québécois, lors de ce plus grand événement militant péquiste des 6 dernières années, souligne Philippe Payette, le plus jeune président régional du Québec. Je suis particulièrement heureux du dénouement de cette rencontre. Lanaudière y ressort comme un joueur clé. »

Un vote de confiance attendu

Afin d’activer les troupes, le chef du Parti Québécois, Jean-François Lisé, a livré un long discours d’environ 1h30 afin d’obtenir la confiance des militants, vendredi soir.

Un pari réussi puisque le lendemain, les délégués du PQ ont réitéré leur confiance envers lui, à la hauteur de 92,8 %. Ce résultat s’est grandement approché du record de 93,08 % obtenu par Pauline Marois en 2011.

« Nous sommes derrière notre chef, assure le Repentignois, Philippe Payette. À présent, les questions internes de notre parti sont réglées. Nous sommes prêts à convaincre la population que le Parti québécois est la meilleure option face aux Libéralo-Caquistes. »

Propositions lanaudoises adoptées

M. Payette s’est aussi réjoui de voir que plusieurs propositions issues de la région lanaudoises seront dorénavant dans le programme du Parti lors de la prochaine élection générale en 2018. Il fait notamment référence à la proposition de Joliette sur les droits des parents adoptants et sur le financement des organismes communautaires.

Prochaine étape

« Avec le congrès maintenant dernière nous, nous sommes en ligne droite vers les élections, conclut M. Payette. Il nous reste à choisir de solides candidats dans Masson, L’Assomption et Repentigny pour qu’ils se joignent aux députés de Berthier, Joliette, Rousseau et Terrebonne. C’est ainsi que le chemin des victoires prendra forme pour le PQ dans Lanaudière. »

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm