cebpro

BILAN : la région de Lanaudière sur la bonne voie

theriault
La vice-première ministre et ministre responsable de la région de Lanaudière, Mme Lise Thériault, a profité de l'ajournement des travaux parlementaires pour dresser le bilan des initiatives du gouvernement du Québec qui ont eu un effet positif sur la région lanaudoise et l'ensemble de la population québécoise au cours des derniers mois.

« Ces derniers mois, notre gouvernement a encore une fois posé de nombreux gestes concrets pour répondre aux priorités des Québécois et de la population de la région de Lanaudière : nous travaillons pour favoriser une économie propulsée par l'innovation et ouverte sur le monde, la réussite des jeunes et un meilleur accès aux soins de santé pour tous. Grâce à nos efforts de saine gestion des finances publiques, nous avons pu présenter un troisième budget équilibré. Les marges de manœuvre financières dégagées nous permettent de réinvestir dans l'économie, l'éducation et la santé, trois axes qui représentent les priorités des Québécois. Le climat économique généré par l'action du gouvernement a redonné confiance à nos entrepreneurs ainsi qu'aux agences de notation. Nos actions portent fruit puisque l'économie du Québec s'accélère, comme en témoignent le marché de l'emploi et le faible taux de chômage. »

Lise Thériault, vice-première ministre et ministre responsable de la région de Lanaudière

L'économie s'accélère et des emplois sont créés
Depuis notre arrivée au gouvernement, près de 164 000 emplois ont été créés, principalement à temps plein et dans le secteur privé, ce qui représente la création de plus de 1 000 emplois, en moyenne, par semaine au Québec. Le taux de chômage est de 6 %, soit le taux le plus bas enregistré depuis quarante ans. Celui-ci a d'ailleurs diminué dans l'ensemble des régions du Québec, passant de 8,1 % en avril 2014 à 5,7 % en mai de cette année pour la région de Lanaudière. De plus, le salaire minimum a été augmenté à 11,25 $, au bénéfice de plus de 350 000 salariés québécois.

Une économie propulsée par l'innovation
Partout au Québec, le gouvernement travaille chaque jour à amener les secteurs d'activité traditionnellement au cœur de l'économie à se moderniser, tout en encourageant l'essor de nouveaux créneaux d'excellence. Pour ce faire, le gouvernement base sa stratégie sur trois piliers : encourager nos manufacturiers à innover, stimuler l'exportation et encourager l'entrepreneuriat. Depuis le début de l'année 2017, la Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation 2017-2022, pour laquelle 585 millions de dollars seront investis au cours des cinq prochaines années, a été dévoilée. La Stratégie québécoise des sciences de la vie 2017-2027, à laquelle une enveloppe de 205 millions de dollars sera consacrée au cours des cinq prochaines années, a également été lancée.

Les entreprises, dont celles du secteur manufacturier, sont aux premières loges d'une économie québécoise innovante en plein essor. Cela se concrétise par le Rendez-vous national sur la main-d'œuvre, organisé pour trouver des solutions aux défis de l'emploi; la bonification du programme ESSOR pour appuyer l'industrie forestière; la modernisation des entreprises manufacturières grâce à une enveloppe supplémentaire de 125 millions de dollars. Mentionnons également la poursuite de la mise en œuvre de la Stratégie maritime, laquelle compte 203 initiatives confirmées, ce qui laisse entrevoir la création de plus de 8 000 emplois dans l'ensemble des régions du Québec.

Dans la région de Lanaudière, au cours de 2017, plusieurs investissements ont été annoncés pour soutenir l'économie, entre autres :

  • une aide financière de plus de 3,5 millions de dollars accordée à trois entreprises de la région pour la réalisation de projets d'efficacité énergétique;
  • une contribution financière de 249 000 $ versée à l'entreprise Dianova Canada dans le cadre du Programme d'immobilisation en entrepreneuriat collectif;
  • la priorisation de quatre entreprises de la région de Lanaudière lors de la cinquième et de la sixième sélection de projets dans le cadre de la stratégie performe. Ces initiatives permettront des investissements totalisant 4,5 millions de dollars de la part des entreprises ainsi que la création et la consolidation de plus de 500 emplois.

De meilleures conditions de réussite pour les jeunes
Le Plan économique du Québec de mars 2017 prévoit, pour les cinq prochaines années, des investissements supplémentaires totalisant 3,4 milliards de dollars afin d'encourager la réussite éducative, de mieux accompagner les élèves, d'améliorer la qualité de la formation, de relever le taux de diplomation aux études supérieures et de soutenir davantage les étudiants financièrement. Ces sommes portent à plus de 20 milliards de dollars les budgets consacrés aux jeunes, de la petite enfance jusqu'aux études supérieures, en 2017-2018.

Ces investissements permettront entre autres d'ajouter 1 500 ressources professionnelles pour accompagner les élèves vers la réussite ainsi que 100 nouvelles classes de maternelle 4 ans en milieu défavorisé et de faire des écoles des milieux de vie plus stimulants.

En ce qui a trait à l'enseignement supérieur, 500 personnes de plus viendront, dès septembre, accompagner les étudiants dans les cégeps et les universités. De plus, afin d'accroître l'accessibilité aux études, l'aide financière aux étudiants a été bonifiée de 80 millions de dollars.

Concrètement, pour la région de Lanaudière, cela signifie :

  • des investissements de 46,6 millions de dollars pour favoriser la rénovation des écoles de la région;
  • des investissements de 220 000 $ en vue d'appuyer la réalisation de 13 projets d'embellissement de cours d'école;
  • un ajout de 200 000 $ sur un investissement de plus de 800 000 $ afin de soutenir les actions en matière de persévérance scolaire et de réussite éducative dans la région.

Un meilleur accès aux soins de santé
Les Québécois bénéficieront d'un meilleur accès aux soins de santé. Depuis décembre 2014, ce sont 710 000 personnes qui ont désormais accès à un médecin de famille. Par ailleurs, la création de 14 supercliniques facilitera l'accès aux services professionnels de la santé et 2 000 infirmières praticiennes spécialisées seront formées d'ici 2025 pour donner des soins de santé partout au Québec.

Le soutien à domicile a été bonifié grâce à un investissement supplémentaire de 69 millions de dollars, lequel permettra d'engager du personnel et ainsi d'offrir une meilleure qualité de vie aux aînés et aux personnes vulnérables. De plus, 26,5 millions de dollars supplémentaires ont été investis pour bonifier les soins et mieux accompagner 5 500 jeunes et adultes ayant des problèmes de santé mentale. Le Plan d'action sur le trouble du spectre de l'autisme 2017-2022 a également été dévoilé. Celui-ci permettra de rehausser les services offerts aux personnes autistes et à leur famille, tels que les services de réadaptation, le répit, le dépannage et le gardiennage. Enfin, un projet de loi visant à lutter contre la maltraitance envers les aînés et toute autre personne majeure en situation de vulnérabilité a été adopté.

Plus particulièrement, dans la région lanaudoise, notre gouvernement :

  • a procédé à des investissements de 7,11 millions de dollars pour soutenir les services de santé;
  • a investi plus de 500 000 $ pour favoriser le mieux-être des aînés et lutter contre l'intimidation;
  • a injecté près de 900 000 $ afin d'améliorer l'accessibilité aux services psychosociaux et de protection de la jeunesse.

Des projets porteurs pour la région
Au cours des six derniers mois, notre gouvernement a effectué d'importantes annonces, qui correspondent aux priorités des gens de la région.

Rappelons également que depuis le début de l'année 2017 :

  • plus de 900 000 $ ont été attribués à 14 organismes communautaires Famille et haltes-garderies de la région pour les deux prochaines années;
  • plus de 700 000 $ ont été alloués afin d'appuyer la réhabilitation du réseau routier de la municipalité de Sainte-Béatrix, pour un investissement total de 1,4 million de dollars;
  • à Repentigny, des investissements totalisant plus de 700 000 $ ont été réalisés pour l'aménagement du Créalab et une aide financière de 150 000 $ a été accordée à CIENOV pour le développement d'un quadrilatère numérique;
  • un investissement totalisant plus de 6,5 millions de dollars a été consenti pour favoriser la réalisation d'un projet de tronçon cyclable d'une longueur de 9,2 km à Terrebonne;
  • près de 5 millions de dollars ont été investis pour favoriser la réhabilitation du réseau routier de la municipalité de Saint-Ambroise-de-Kildare, pour un investissement totalisant 10 millions de dollars.

« Ces dernières années, considérant que notre gouvernement a su développer l'économie et bien gérer les finances publiques, nous avons retrouvé les moyens de réaliser partout au Québec des projets d'envergure pour les différentes communautés. Nous sommes très fiers de nos réalisations, et ce bilan des six derniers mois, qui concerne notamment la région lanaudoise, démontre une fois de plus que nous sommes à l'écoute de la population et que nous respectons nos engagements envers les citoyens. Ensemble, comme nous avions promis de le faire, nous avons mis le Québec sur la bonne voie. »

Lise Thériault, vice-première ministre et ministre responsable de la région de Lanaudière

ImprimerCourriel

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm

logo

Catégories

Nos partenaires

Les plus populaires