cebpro

Le CJE Montcalm se transforme pour devenir plus fort !

logo
« L’année 2014-2015 fût la dernière où notre Carrefour, comme tous les carrefours du Québec, a fonctionné selon sa configuration initiale, c’est-à-dire un organisme avec un financement à la mission lui permettant de desservir tous les jeunes qui font appel à ses services » a indiqué Jacques Lachapelle, président, lors de l’ouverture de la 19e assemblée générale annuelle du CJE Montcalm, tenue dans ses nouveaux locaux. Rappelons que le gouvernement a supprimé le financement à la mission pour le remplacer par des ententes de services avec Emploi-Québec.

Afin de répondre aux priorités gouvernementales misant sur le placement à court terme en emploi, le CJE a revu ses procédures et sa structure organisationnelle en maximisant son service d’employabilité en fonction des nouveaux paramètres exigés. Cette « restructuration » n’a pas empêché l’équipe de rejoindre tout près de 2 000 jeunes et de desservir plus de 700 clients au cours de l’année et ce, « toujours avec la même rigueur et le même souci de répondre le plus efficacement possible aux besoins des jeunes de notre MRC » d’ajouter Jacques Lachapelle.

Si les prochains mois se distingueront par la capacité de l’organisation à se montrer créative comme elle l’a toujours fait, « l’année en cours en est une d’expérimentation suite aux nouvelles règles du jeu imposées par le gouvernement du Québec. La transition n’est pas simple à effectuer, en raison surtout de la façon arbitraire et peu réaliste dont les clientèles ont été regroupées et réparties et les cibles à atteindre déterminées. Mon positivisme m’amène toutefois à dire qu’il s‘agit d’un beau défi »a mentionné Jean Pilotte, directeur général du Carrefour jeunesse-emploi. Une réflexion stratégique visant à élaborer les orientations 2016-2019 est d’ailleurs prévue à l’hiver. Administrateurs et membres de l’équipe seront interpellés.

Au cours de la soirée, l’assemblée a procédé à des modifications aux règlements généraux. Parmi celles-ci, mentionnons l’abolition de membres « associés » et la composition du conseil d’administration. Quatre administrateurs ont été reconduits à leur poste, soit M. Jacques Lachapelle, Mme Lise Desrosiers, Mme Carole B. Vendette et M. Michel Mailhot. Ils ont une fois de plus réitéré leur engagement envers les jeunes et leur appui face aux grands défis à relever.

Bien que le CJE ait connu de nombreux changements depuis ses débuts, une constante demeure : les jeunes sont des acteurs essentiels du développement du milieu. « Pour les prochains mois, nous travaillons à mettre en place les conditions qui permettront à notre organisation de continuer à donner à nos jeunes les services auxquels ils ont droit à partir de la même vision, à savoir : que le développement de notre MRC est indissociable de celui de nos jeunes et que, négliger ce dernier, ne pas lui consentir tous les efforts requis, c’est compromettre l’avenir de notre milieu de vie »mentionne Jean Pilotte. « Ce qui distingue notre organisation, c’est sa capacité à se transformer pour devenir plus forte, meilleure et durer » conclut ce dernier.

ImprimerCourriel

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm