• Saint-Alexis
  • Saint-Calixte
  • Saint-Lin-Laurentides
  • Saint-Esprit
  • Saint-Jacques
  • Saint-Liguori
  • Saint-Roch-de-l'Achigan
  • Saint-Roch-Ouest
  • Sainte-Julienne
  • Sainte-Marie-Salomé

cebpro

Les CJE sont des acteurs jeunesse incontournables pour les jeunes de leur communauté

Logo Site RCJEQLe Réseau des carrefours jeunesse-emploi du Québec (RCJEQ) était présent aujourd’hui dans Lanaudière pour présenter son mémoire déposé le 12 août dernier au gouvernement du Québec dans le cadre de la consultation qui conduira à l’élaboration de la prochaine Politique québécoise de la jeunesse.

C’est en ce sens que le directeur général du RCJEQ, Alexandre Soulières, qui a entamé une série de rencontres régionales, s’est rendu au Carrefour jeunesse-emploi de D’Autray-Joliette pour y rencontrer les équipes des CJE de Lanaudière, discuter avec des jeunes et constater les spécificités régionales sur le terrain.

Depuis plus de 15 ans, les CJE de Lanaudière œuvrent auprès des jeunes de 16 à 35 ans en partenariat avec leur milieu dans une approche globale d’intervention auprès du jeune. Via le mémoire déposé le 12 août dernier par le RCJEQ, les CJE de Lanaudière présentent au gouvernement du Québec 34 recommandations concernant les saines habitudes de vie des jeunes, la persévérance et réussite scolaire, la place des jeunes dans le marché du travail, l’insertion socioéconomique ainsi que l’implication citoyenne des jeunes.

«Nous souhaitons donner à tous les jeunes du Québec l’accès à des services qui répondent à leurs besoins, des services connectés sur leur réalité. C’est pourquoi nous maintenons qu’il est nécessaire de soutenir les carrefours jeunesse-emploi dans leur rôle d’acteur jeunesse incontournable pour les jeunes de leur communauté.», a déclaré Alexandre Soulières, directeur général du RCJEQ.

Au service des jeunes
Des milliers de jeunes de 16 à 35 ans sont accompagnés chaque année par les 5 carrefours jeunesse-emploi de Lanaudière dans leurs démarches d’insertion sociale et économique, en aidant à leur cheminement vers l’emploi, vers un retour aux études ou dans le démarrage d’une petite entreprise.

Les services et activités des CJE visent l’amélioration des conditions de vie générales des jeunes et c’est le cas de Gary Bruneau, qui fut accompagné au CJE de D’Autray-Joliette :
«J’ai décidé de participer à ce projet, car la menuiserie est un domaine qui m’intéressait beaucoup. Depuis que je fais partie des Ateliers du Carrefour, j’ai développé une nouvelle routine de vie. J’étais quelqu’un de très solitaire et le fait de travailler en équipe m’a permis de me dégêner et de m’ouvrir aux autres.»

Une expertise jeunesse
Rappelons qu’en avril dernier, le gouvernement du Québec a reconnu l’expertise jeunesse particulière développée par les équipes des CJE, l’importance du rôle qu’ils exercent dans leurs milieux respectifs ainsi que la qualité des services directs qu’ils offrent aux jeunes de 16 à 35 ans. Le premier ministre du Québec l’a d’ailleurs mentionné, «le partenariat annoncé avec le réseau des 110 carrefours jeunesse-emploi du Québec assurera, par l’action locale et l’expertise terrain de ces organismes spécialisés, une action ciblée et personnalisée dans toutes les régions» – communiqué de presse du 23 avril 2015.

À propos du Réseau des carrefours jeunesse-emploi du Québec (RCJEQ)
Le RCJEQ regroupe, soutient et représente les carrefours jeunesse-emploi (CJE) afin de développer, promouvoir et défendre, avec ses membres, des orientations adaptées aux besoins issus des communautés locales en vue de favoriser l’autonomie personnelle, sociale, économique et professionnelle des jeunes adultes de 16 à 35 ans.
Pour consulter le mémoire du RCJEQ, le calendrier des prochaines Rencontres du RCJEQ ou vous inscrire à l’infolettre, visitez notre site Internet www.rcjeq.org.

ImprimerCourriel

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm