Économie

lanaudois invitation 14 oct 2015Message du Chef

« Bienvenue au Lanaudois, un endroit au cœur de Saint-Lin-Laurentides avec une salle de réception, terrasse et vue imprenable sur la Rivière l'Achigan.

Je suis Ugo Fournier votre chef, avec plus de 15 ans d'expérience pour des traiteurs de renommée internationale, notre entreprise est à votre service depuis maintenant 2 ans et j'offre des menus variés qui sauront agrémenter vos soirées, vos 5 à 7, votre mariage ou tout autre événement. J'offre aussi le service de chef à domicile.

Je vous invite à être parmi nous le 14 octobre prochain dès 16 h 30, pour découvrir nos spécialités pour la saison 2015 -2016.

  • Nos fournisseurs locaux seront sur place et vous pourrez goûter nos différents produits.
  • Ambiance festive avec un groupe de chansonnier
  • Animations pour enfants avec Cirrus Circus et jeux gonflables
  • Invité de marque : M. Nicolas Marceau, député de Rousseau

Nous vous demandons de réserver votre place :
au 514 718-7737, ou par courriel à car le nombre d'invités est limité.

Au plaisir de s'y rencontrer »

VIDÉO : Gagnant du Prix Jeune Entrepreneur - Gala des Lauriers d'Or 2014

IMG 3071Dans ce qui pourrait être la dernière séance de négociation du Partenariat Tranpacifique qui a lieu à Atlanta actuellement, les agriculteurs du Québec ne sont pas rassurés. Le monde agricole s'organise et défend la Gestion de l'offre. Les producteurs laitiers, de volailles et d'oeufs au Canada ne sont pas subventionnés comme dans plusieurs pays. La gestion de l'offre assure un revenu acceptable tout en offrant un prix tout aussi acceptable pour les consommateurs.

Hier matin, 60 producteurs se sont dirigés vers Ottawa, pour faire prévaloir leur point de vue. Ils auraient pu être plus, mais c'était impossible d'avoir un second autobus. Pour le président des producteurs laitiers, M. Gilbert Perreault, il n'y a aucun doute, si le système de Gestion de l'offre est laissé tombé, ce sont des centaines de fermes qui disparaîtront et des centaines d'emplois qui seront perdus. C'est aussi la perte de l'expertise et l'assurance de produits respectant les normes les plus strictes de production. M. Gilbert ajoute : nous appuyons le gouvernement dans les accords internationaux, mais il ne faut pas déshabiller Pierre pour habiller Paul.

Le gouvernement canadien ne rassure pas, il dit prioriser une meilleure économie pour tous, mais ne s'engage pas à soutenir la Gestion de l'offre. Partout où la gestion de l'offre a été abandonnée, le consommateur n'a pas gagné. En Nouvelle-Zélande, le prix à la ferme est le plus bas et le prix au consommateur est le plus élevé.

Si la moitié des fermes disparaissent, ce sont la moitié des villages qui disparaîtront
Marcel Pépin, président de l'UPA Lanaudière

Appui important de Québec

Le ministre Daoust et le ministre de l'Agriculture, M. Pierre Paradis, étaient à Atlanta pour défendre le système et nos agriculteurs auprès du ministre fédéral du Commerce international.

En entrevue avec La Presse Canadienne depuis Atlanta, où se tient ce qui pourrait être l'ultime ronde de négociations du Partenariat transpacifique (PTP), il a fait valoir que le versement d'une compensation financière constituerait un aveu d'échec.

"Québec ne veut rien savoir d'un chèque d'assurance sociale corporative" pour ses producteurs de lait, signale le ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations, Jacques Daoust.

"Une compensation, c'est un genre de paiement parce que tu as perdu. C'est une espèce d'assurance sociale corporative, je ne veux pas ça, a-t-il lancé. Dans ce dossier-là, on ne saluera pas l'effort, on va saluer le résultat au niveau de la négociation."

Plus de 50% du territoire de la MRC de Montcalm est agricole, c'est une grande part de notre économie. Si l'accord bousille la Gestion de l'offre, ce sont plusieurs emplois qui seraient en jeu.

Le ministre Ritz (agriculture au fédéral) a mentionné aujourd'hui que si nous devions perdre des % de quotas ce n'était pas grave nous gagnerions à vendre des animaux de réformes. Les agriculteurs répondent : "Bien oui toi, on vend autant d'animaux que de litres de lait hein ? L'économie c'est pas sa tasse de thé !"

Merci à Jasmin Mathieu, 2e vice-président pour les photos et vidéos d'Ottawa

...téléchargement des images...

L Theriault« Je suis très déçu de cette entente. L'analyse préliminaire que j'en fais, c’est qu'une brèche de 3,25 % est créée dans le marché laitier. Pour nos producteurs, ça peut signifier des pertes importantes pour lesquelles ils doivent être pleinement compensés. Si on additionne les concessions déjà faites à l'Europe, c'est un autre coup dur pour nos agriculteurs. Je comprends aussi qu'au sein du Canada, ce sont les agriculteurs du Québec qui paieront le prix le plus élevé.

Je vais travailler pour que les producteurs reçoivent leur pleine compensation. Pour ce qui est des consommateurs, il faut s’assurer de la réciprocité des normes afin de maintenir la qualité des produits qui se trouvent sur le marché. Les produits qui arriveront de l’étranger doivent offrir les mêmes standards que ceux qui sont produits chez nous.

Finalement, les producteurs de ma circonscription touchés par cette entente peuvent compter sur ma pleine collaboration et la vigilance du Bloc à Ottawa pour faire en sorte qu’une éventuelle loi de mise en œuvre de cette entente se fasse à leur pleine et entière satisfaction ».

 

forts et unis UPA 2La Fédération Canadienne de l'Agriculture organise une manifestation au Château Laurier à Ottawa demain, 30 septembre. Environ 70 tracteurs des producteurs des Laurentides seront sur place.

L'UPA Lanaudière compte se joindre à la manifestation afin de faire pression auprès du gouvernement fédéral pour qu'il ne laisse pas tombé le Système de Gestion de l'Offre.

L'autobus partira de Joliette devant les locaux de la FUPAL à 7h00 au :

110 rue Beaudry Nord
Joliette J6E 6A5

Téléphone : 450-753-7486
Sans frais : 1-800-363-1726

Télécopieur : 450-759-7610
Courriel :

Et s'arrêtera dans le stationnement du Survenant à Saint-Esprit à 7h15.

Places limitées, veuillez contacter la Fédération pour réserver votre place. Retour vers 16h.

 

Johanne Meilleur vice présidente du CA de la TRESLLa Table régionale de l’économie sociale de Lanaudière a dévoilé la programmation du Mois de l’économie sociale et le remaniement de son site Internet. Le mois de l’économie sociale, 5e édition se déroulera tout au long du mois de novembre. Plus d’une dizaine d’activités auront lieu, dont un spectacle d’humour, une tournée d’entreprises d’économie sociale de la région avec une délégation française, un brunch-bénéfice, des conférences dans des écoles secondaires et des spectacles. Comme le mentionnait Mme Johanne Meilleur, vice-présidente du Conseil d’administration de la TRESL ; Outre ces événements, vous êtes conviés à assister à une conférence du directeur général du Chantier, M. Jean-Martin Aussant. Cette conférence s’intitulera « Le pouvoir d’achat public et l’économie sociale; un tandem pour le développement régionale ».

M. Dave Mc Nicholl Caisse déconomie SolidaireLa TRESL s’affaire à plusieurs mandats, soit : de renforcer le sentiment d’appartenance des entreprises d’économie sociale au mouvement de l’économie sociale lanaudois; de promouvoir l’économie sociale; de faire connaître les entreprises d’économie sociale de la région; de favoriser le réseautage entre ces dernières; de démontrer l’impact et le potentiel des entreprises d’économie sociale dans le développement économique et social des communautés lanaudoises; de stimuler l’intérêt pour ce modèle économique et de favoriser la mise en place de mécanismes efficaces menant au développement de nouvelles entreprises d’économie sociale dans Lanaudière.

Vous êtes conviés à participer aux activités et à nous suivre sur Facebook et Twitter

Au plaisir de vous rencontrer réellement et virtuellement!

http://www.tresl.org/

DSC 1500Les négociations pour le Partenariat Transpacitique (PTP) reprendront d'ici quelques jours, les pressions afin que le Canada recule sur la Gestion de l'offre qui a démontré son efficacité.

Dans plusieurs pays, l'agriculture est subventionnée, au Canada les cultures sous gestion de l'offre ne sont pas subventionnées, dans l'éventualité de l'amollissement de la Gestion de l'offre, ce sont des dizaines de milliers d'emplois qui sont en jeux.

De plus, depuis quelque temps, une faille dans la réglementation permet l'importation de lait transformé nuit déjà grandement à l'industrie.

Une grande manifestation avait lieu hier au Parc Lafontaine, dans Lanaudière, 2 autobus, une à Saint-Esprit, l'autre à Lavaltrie partaient tôt pour rejoindre les autres.

Merci à Jasmin Mathieu pour les vidéos et photos.

...téléchargement des images...

Invitation Grand Rassemblement Relève 8 oct 2015 Page 1

Vous le savez tous, l’heure est grave.

Et pas seulement dans le lait, les productions sous ASRA n’ont plus de coussin de sécurité, et je ne vous parle pas de la question de l’accaparement des terres qui continue de sévir sous nos yeux sans qu’aucune action ne soit prise.

Et NOUS sommes la génération qui va payer le prix de ce laisser-aller, nous et la société que nous voulons nourrir.

Je vous sais beaucoup sollicités et engagés, « Forts et unis » pour la Gestion de l’offre. Merci beaucoup.

Le Grand Rassemblement c’est tout aussi important voire plus, car nous allons parler tous d’une même voix pour l’avenir de l’agriculture au sens large.

La mobilisation sera garante du succès et de la propagation médiatique de l’évènement.

Les citoyens québécois doivent savoir et comprendre!

 

  • AUTOBUS départs de Joliette et Lavaltrie : voir dépliant ci-joint pour inscription

Producteurs, productrices, relève, étudiants, intervenants agricoles : Partagez l’invitation et venez en groupe !

DSC 1488De nombreux partenaires, collaborateurs et complices de l'entreprise d'insertion sociale étaient présents lors de la 17e Assemblée générale annuelle du Buffet Accès Emploi. Tous ont pu en apprendre davantage sur les deux missions de l'entreprise, c'est-à-dire l'insertion sociale et l'activité économique.

Cette année, le BAE a accueilli 70 participants en parcours d'insertion sociale dans son programme régulier pour un taux de réussite de 88%. De plus, 12 jeunes ont fait parti du programme Connexion compétences avec un taux de réussite de 92%.

Nous sommes fiers de pouvoir dire que nous avons aidé plusieurs personnes à s'intégrer au sein de la collectivité, et par le fait même en devenir des acteurs actifs.
Darllie Pierre-Louis, Directrice générale du BAE

Le BAE est heureux d'avoir été récompensé cette année en tant que finaliste au Gala des Lauriers d'Or (CLD Montcalm, en tant qu'ambassadeur de l'économie sociale de Montcalm (TRESL) et pour terminer, en tant que lauréat Excelsiors catégorie services (Chambre de Commerce de Joliette).

Le BAE ne cesse d'évoluer et en fait encore la preuve cette année avec un dépassement de plus de 15% de ses objectifs économiques. Cette réussite ne serait possible sans l'engagement et le professionnalisme des employés permanents, et la saine gestion et bonne gouvernance du conseil d'administration.

L'entreprise a tenu à remercier tous les collaborateurs et les partenaires financiers qui croient en la mission sociale et économique de l'organisme. De plus, un hommage spécial a été fait aux apprentis cuisiniers en soulignant leur engagement, leur motivation et leur volonté de réussir. "Ils sont l'âme de notre organisation, nous tenons à leur lever notre chapeau et les féliciter", Roger Gaudet, président du BAE.

Le Conseil d'administration :

  • Monsieur Roger Gaudet, Président
  • Madame Guylaine Beauchamp, Vice-Présidente
  • Monsieur Fernand Duval, Secrétaire
  • Monsieur Serge Hamelin, Trésorier
  • Monsieur Benoit Savoie, Administrateur
  • Monsieur Simon Savignac, Administrateur
  • Monsieur Dominic Bellemare, Administrateur
  • Madame Diane Asselin, Administratrice

En conclusion, la prochaine année sera chargée de défis pour l'organisme, car il fera le dévoilement de son tout nouveau menu traiteur plus tendance, mais toujours aussi savoureux. Le Buffet Accès Emploi est à surveiller cette année !

 MENTIONS LÉGALES

Le droit à l'image des personnes physiques
La reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est permise, sans besoin de solliciter le consentement de chaque personne photographiée. On considère que l'image ne porte pas atteinte à la vie privée car la personne se trouvant dans un lieu public a consenti à être exposée aux regards des autres.

Tous droits réservés : photos et vidéos
Vous êtes invités à partager les images et les vidéos de La Plume Libre Montcalm, par contre vous devez obtenir une autorisation écrite de notre part pour toute utilisation commerciale ou pour toute manipulation de vidéo.

Merci
L'Équipe de Plume Libre Montcalm